Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

vendredi 19 juin 2009

Episode 10, Webisode 5

Webisode 5



1. Intérieur, nuit, infirmerie

SHANIE est debout au chevet d’ASHLEY, les bras croisés, elle observe avec inquiétude sa sœur qui semble dormir paisiblement. Les bruits réguliers du respirateur, du tensiomètre et de l’ECG se font entendre. HELEN recoud délicatement la blessure du cou de sa fille tout en regardant SHANIE du coin de l’œil. Elle lui sourit avec douceur.

HELEN

Je suis heureuse de voir que tu vas mieux.

SHANIE

J’aurais dû me montrer plus convaincante. J’ai échoué. Je suis tellement désolée…

HELEN (ferme)

Il ne faut pas. Ashley est imprévisible et obstinée mais elle est aguerrie et parfaitement consciente des risques qu’elle prend au quotidien. Tu n’as pas à te sentir responsable pour…

SHANIE (l’interrompant avec force)

Votre fille et moi sommes du même sang Docteur Magnus ! Quoi que vous pensiez, nous serons toujours responsables l’une de l’autre… d’une certaine manière.

SHANIE observe HELEN avec détermination puis reporte son attention sur ASHLEY. HELEN regarde SHANIE avec tendresse.

SHANIE (calme)

Je ne la laisserai pas partir… quoi qu’il m’en coûte.

Troublée, HELEN fixe SHANIE puis reporte avec inquiétude son attention sur ASHLEY. Un peu plus loin dans la pièce, WILL prodigue des soins à ERNIE. Ils s’observent avec anxiété.

ERNIE

Euh… Alors comme ça… tu es…

WILL

Le Docteur Zimmerman. Will Zimmerman.

ERNIE (nonchalant)

Ouais… le fameux nouveau psychiatre de la maison.

WILL

C’est exact. Et toi ton nom c’est Ernest je crois.

ERNIE

Ernie. Ernie Watts. Ern pour les intimes.

WILL (nonchalant)

Ouais… le fameux fournisseur d’armes d’Ashley.

ERNIE

C’est exact. Enfin… entre autre chose… Je suis surtout un très vieil ami de la famille.

WILL et ERNIE se jaugent sans sourire. Puis ERNIE tourne la tête vers ASHLEY.

ERNIE

Dis-moi Will… Tu penses que… enfin… pour Ash je veux dire…

ERNIE l’observe furtivement et tourne les yeux vers ASHLEY avec tristesse.

WILL (peiné)

Elle est résistante mais ses blessures sont préoccupantes. Très franchement je…

ERNIE (l’interrompant)

Helen ne supportera pas de la perdre.

WILL lève les yeux avec détresse vers ERNIE puis regarde à nouveau HELEN qui continue de prodiguer des soins à ASHLEY.


Générique


2. Extérieur, nuit, entrée principale du Sanctuaire

Plusieurs loups-garous se déplacent rapidement en petits groupes. Ils grimpent aux murs avec agilité et brisent les vitres pour se disperser dans tout le Sanctuaire. NICOLAE, qui a encore forme humaine, observe ses congénères avec un rictus. LUCIAN arrive derrière lui et pose sa main sur son épaule.

NICOLAE (avec haine)

N’oublie pas Lucian. Ashley Magnus est à moi.

LUCIAN lui sourit amicalement. Ils se dirigent ensemble vers le bâtiment.


3. Intérieur, nuit, infirmerie

HELEN achève son travail sur le cou d’ASHLEY. Elle enlève ses gants en souriant furtivement à SHANIE qui ne quitte pas ASHLEY des yeux puis vérifie les appareils de mesure avant de s’approcher des deux hommes qui l’observent avec appréhension.

WILL

Comment va-t-elle ?

HELEN

J’ai pu stabiliser son état mais ses constantes restent très irrégulières. Je ne peux pas me prononcer avant quarante huit heures.

ERNIE

C’est une battante Doc. Elle ne lâchera pas.

HELEN (ferme)

Je sais qu’elle lutte cependant elle est très affaiblie et la blessure de son cou est inquiétante.

WILL

Je m’en doute, il s’agit tout de même d’une morsure de loup-garou…

ERNIE (surpris)

Et alors ?

WILL

Et alors ? Vous ne craigniez pas que…

ERNIE (ironique)

Que quoi ? Qu’elle ne se transforme en l’un de ces monstres ? Tu regardes trop de films d’horreur mec.

WILL (contrarié)

Merci, Ashley m’a déjà chanté ce couplet. Mais allez-y, faites donc mon éducation.

HELEN

Oubliez tout ce que vous savez sur ce mythe. La lycanthropie est une condition presque exclusivement héréditaire excepté dans de très rares cas où cette malédiction peut être acquise par incantation magique. Il ne s’agit en aucun cas d’une contamination transmissible par le biais d’une morsure. Tout ceci n’est que pure invention Docteur Zimmerman.

ERNIE (ironique)

C’est fou le nombre d’idées reçues que les incultes peuvent avoir sur les prétendues légendes.

WILL observe ERNIE en fronçant les sourcils. HELEN fixe ERNIE avec lassitude. À cet instant, la lumière revient à la normale dans la pièce. Tout le monde paraît soulagé.

ERNIE (moqueur)

Henry est vraiment doué pour changer des fusibles grillés. Par contre, pour régler ses prototypes à la bonne puissance, c’est le bide total. Je t’ai raconté la fois où cet idiot…

HELEN (l’interrompant avec agacement)

Ernest ! Si tu es remis de tes blessures, je te suggère de te rendre utile en allant prêter main forte à ceux qui défendent sans excès de zèle cette maison.

ERNIE et HELEN se fusillent mutuellement du regard. ERNIE se lève calmement en jetant un œil inquiet à ASHLEY puis récupère ses affaires avant de sortir sans dire un mot. WILL s’avance vers ASHLEY tout en adressant un timide sourire à SHANIE qui le lui rend. WILL observe distraitement les indications des divers appareils.

WILL

Au moins elle ne risque pas de se métamorphoser, c’est déjà une bonne nouvelle.

HELEN (avec force)

Ma fille est dans le coma ! Ce n’est pas ce que j’appellerais une bonne nouvelle étant donné qu’elle ne semble pas réagir au seul traitement susceptible de lui sauver la vie !

Confus, WILL se tourne vers HELEN qui semble au bord des larmes.

WILL

J’ignorais que son état était aussi critique. C’était très maladroit de ma part, je suis désolé.

WILL, hésitant, s’approche d’HELEN et s’apprête à lui toucher l’épaule mais elle esquive son geste avec élégance. WILL et SHANIE sont désemparés devant la détresse d’HELEN.

NICOLAE

J’aimerai savoir une chose Docteur Magnus…

HELEN, WILL et SHANIE se tournent brusquement vers NICOLAE qui s’avance avec un rictus. Il est rejoint par LUCIAN et deux autres hommes qui entrent avec détermination.

NICOLAE (sadique)

Comment vivez-vous les derniers instants d’agonie de votre fille ?


4. Intérieur, nuit, salle du générateur

Les corps des deux loups-garous redevenus humains gisent sur le plancher. NATSUMI se bat contre deux autres loups-garous. HENRY arme son pistolet et touche mortellement la poitrine de la première créature pendant que NATSUMI décapite la seconde.

HENRY

Filons d’ici avant qu’il y en vienne d’autres !

Ils sortent rapidement de la pièce.


5. Intérieur, nuit, couloir du Sanctuaire

STEVE et BIGFOOT se défendent chacun à leur manière contre plusieurs loups-garous. Ils semblent blessés. NATSUMI et HENRY les rejoignent et se mêlent au combat avec acharnement. Tous arrivent à contenir les assauts mais les créatures sont nombreuses.

BIGFOOT

Nous ne tiendrons pas longtemps.

HENRY

J’allais le dire… Plus de munition !

NATSUMI

Il en arrive encore ! N’y aurait-il pas un moyen d’isoler temporairement ce couloir ?

HENRY

L’isoler ? Pour quoi faire ?

NATSUMI

Pour les piéger : on force le passage et on referme derrière nous. J’ai cru comprendre qu’il y avait des cloisons amovibles au niveau de l’infirmerie. Si nous faisons la même chose ici, ça pourrait les ralentir juste le temps de nous permettre de récupérer des munitions.

STEVE

Excellente tactique ! L’armurerie est à environ 30 mètres de notre position.

HENRY

Oui sauf que le compartimentage n’est possible qu’au sous-sol. Ce protocole de sécurité a surtout été conçu pour contenir les potentielles évasions des résidents du laboratoire.

NATSUMI

Alors peut-être avez-vous une autre idée… histoire de nous éviter de finir en pâté pour chien !

HENRY secoue la tête au grand désarroi de NATSUMI et STEVE. Puis il semble réfléchir.

HENRY

Attendez ! Maintenant que le générateur principal est à nouveau opérationnel, il y a peut-être une solution… Mais c’est sans garantie. Couvrez-moi !

HENRY court jusqu’à une statue représentant la déesse Athéna nichée dans le renfoncement d’un des murs du couloir. HENRY baisse le bras de la statue faisant pivoter le support où elle se trouve. Un panneau informatique apparaît sous le regard étonné de NATSUMI.

HENRY

Si le programme que j’ai installé l’année dernière est toujours accessible, il pourrait nous débarrasser de ces monstres en quelques secondes…

HENRY tape des informations à l’écran à l’instant où un loup-garou lui bondit dessus. NATSUMI s’interpose et se bat furtivement avec lui avant de le décapiter. HENRY pousse un profond soupire de soulagement avant de reprendre son travail sur la console.


6. Intérieur, nuit, infirmerie

NICOLAE avance vers HELEN.

NICOLAE

J’espère que ma morsure n’était pas trop grave. Il serait dommage que votre fille meure avant que je n’aie eu la chance de la mettre en pièce sous vos yeux.

HELEN fixe NICOLAE avec haine, WILL est interloqué. Les quatre hommes s’avancent dans une attitude menaçante.

HELEN

Je ne vous laisserais pas faire Nicolae, soyez-en sûr.

NICOLAE (souriant)

Rassurez-vous Docteur Magnus, vous connaîtrez le même sort. Ainsi que vos amis.

WILL

Avant d’envisager une issue aussi radicale, nous pourrions peut-être en discuter calmement non ?

HELEN

Ashley est au plus mal Docteur Zimmerman, une nouvelle blessure lui serait fatale.

SHANIE (avec force)

Personne ne la touchera et elle n’est pas encore morte !

Tout le monde se tourne vers SHANIE.

LUCIAN

Croyez-moi jeune fille, elle l’est… ce n’est qu’une question de temps…

NICOLAE s’approche rapidement de SHANIE et se met à la renifler bruyamment ce qui fait tressaillir HELEN. Elle esquisse un geste mais WILL la retient par le bras pour la dissuader.

NICOLAE (ricanant)

J’ignorais que vous aviez un autre enfant Docteur Magnus... c’est mon jour de chance !

Inquiète, HELEN croise le regard de SHANIE qui reste de marbre. Les quatre loups-garous sourient étrangement et commencent à se contorsionner en émettant des grognements. Ils se métamorphosent rapidement sous les yeux ébahis de WILL qui s’approche de SHANIE pour l’écarter de NICOLAE. Une fois la transformation achevée, les loups-garous s’avancent menaçants.

HELEN sort brusquement son arme et tire plusieurs coups. Elle touche mortellement en plein cœur le premier loup-garou et atteint NICOLAE à la poitrine sans le tuer. Le troisième loup-garou bondit vers elle mais est arrêté net dans son élan par une balle en plein cœur. Le loup-garou s’effondre sur le sol laissant apparaître ERNIE qui se tient le torse en grimaçant. Il s’écroule à genou, épuisé par l’effort. LUCIAN fonce sur lui et cette fois, HELEN tire plusieurs coups et réussit à l’abattre.

NICOLAE revient à la charge sur HELEN. Elle le vise mais son arme percute à vide. NICOLAE se jette sur elle mais ERNIE tire et le touche à la jambe. NICOLAE se relève, fait volte-face et le charge. ERNIE attend l’ultime moment et lui tire une balle dans le torse. NICOLAE s’effondre au sol en grognant.

ERNIE

Ça… c’était pour Ash !

ERNIE s’effondre sur le sol. WILL accourt vers lui pour examiner sa blessure. Inquiète, HELEN cherche SHANIE du regard. Elle est au chevet d’ASHLEY et relève la tête vers sa mère avec un air paniqué. HELEN se crispe quelques secondes avant que les appareils reliés à ASHLEY ne s’affolent. SHANIE s’écarte. HELEN et WILL se précipitent vers ASHLEY pour l’examiner.

WILL (nerveux)

Fibrillation ventriculaire… Elle fait un arrêt cardiaque !

HELEN

Commencez la réanimation ! Je lui injecte 3 mg d’adrénaline.

WILL s’exécute et pratique des compressions thoraciques pendant qu’HELEN prépare la seringue. ERNIE est paniqué. SHANIE reste de marbre. HELEN pratique rapidement l’injection WILL s’interrompt quelques secondes pour surveiller les effets.

WILL

Aucun changement. Pas de ventilation ni aucune reprise d’activité cardiovasculaire.

HELEN examine à nouveau les pupilles d’ASHLEY sous le regard inquiet de WILL.

HELEN

Mydriase toujours aréractive et asymétrique.

WILL reprend immédiatement les compressions thoraciques alors qu’HELEN, bouleversée, semble hésitante. WILL l’observe du coin de l’œil.

WILL

Magnus ? MAGNUS ! Reprenez-vous !

HELEN fixe furtivement WILL dans les yeux avec détresse puis se précipite vers un défibrillateur à roulettes qu’elle rapproche d’ASHLEY. WILL le met en fonction immédiatement pendant qu’HELEN se saisit des deux électrodes. Elle les tend à WILL qui prend le tube de gel et en verse un peu du contenu sur les électrodes. HELEN les frotte l’une contre l’autre.

HELEN

Chargez à 200 !

WILL

Chargé !

HELEN applique les deux électrodes sur la poitrine d’ASHLEY.

HELEN

Écartez-vous !

ERNIE détourne les yeux. HELEN déclenche la décharge sous les yeux de WILL et SHANIE.


7. Intérieur, nuit, couloir du Sanctuaire

HENRY est toujours concentré sur sa console. Près de lui le combat contre les loups-garous continue de faire rage. STEVE, BIGFOOT et NATSUMI ont de plus en plus de mal à les contenir. NATSUMI s’approche d’HENRY en reculant précautionneusement.

NATSUMI

HENRY !

HENRY

Je fais ce que je peux ! Le programme doit reconnaître plusieurs paramètres qui n’ont encore jamais été validés alors ça prend du temps.

Les assauts des loups-garous redoublent de violence. STEVE et BIGFOOT sont projetés à terre et contre le mur mais reviennent à la charge. NATSUMI retourne au combat mais reçoit plusieurs coups qui l’affaiblissent. Une des créatures s’approche d’HENRY dangereusement. Il s’en aperçoit et commence à paniquer sans pour autant lâcher la console du regard.

HENRY (pour lui-même)

Allez ! C’est vraiment pas le moment de me lâcher !

NATSUMI

HENRY !

HENRY

JE SAIS !

STEVE

C’EST QUAND TU VEUX !

HENRY

BAISSEZ-VOUS !

STEVE et BIGFOOT restent au sol. NATSUMI et HENRY plongent. Des cliquetis et des sifflements aigus se font entendre. Les loups-garous reçoivent plusieurs dizaines d’impacts sur le corps et se mettent à hurler de douleur. En quelques secondes, ils s’écroulent, tous mortellement touchés. Certains agonisent, d’autres ont été tués sur le coup. Lorsque les sifflements s’arrêtent, HENRY se relève. STEVE, BIGFOOT et NATSUMI l’imitent et regardent HENRY s’approcher.

STEVE

Mais qu’est ce que c’est que ce truc ?

HENRY

Petite invention personnelle… Plutôt efficace non ?

NATSUMI achève un loup-garou qui gémissait au sol et tous regardent les créatures redevenir humaines.

NATSUMI

Je suis impressionnée.

HENRY

Ce système n’a été installé qu’à l’étage mais il est toujours actif alors si jamais vous entendez à nouveau le sifflement, un conseil : baissez-vous.

NATSUMI

Compris.

STEVE

Tu devras m’expliquer comment tu as réussi à faire ça.

HENRY a un sourire triomphant. BIGFOOT s’approche avec un air grave.

BIGFOOT

Descendons à l’infirmerie.

NATSUMI et HENRY le fixent avec inquiétude. Tous le suivent en restant sur leurs gardes.


8. Intérieur, nuit, infirmerie

HELEN exerce des compressions thoraciques observant à la fois ASHLEY et les appareils de mesures. WILL la regarde avec insistance et tristesse. HELEN saisit à nouveau des électrodes.

WILL (calme)

Magnus…

HELEN

Chargez à 240 !

WILL

C’est la quatrième fois, je crois vraiment que…

HELEN

MAINTENANT !

WILL s’exécute à contre cœur et HELEN pose les électrodes sur le corps de sa fille.

WILL

Chargé !

HELEN

Écartez-vous !

HELEN déclenche la décharge mais les appareils n’indiquent aucun changement. HELEN recommence les compressions thoraciques avec fébrilité.

HELEN

Allez ma chérie… Bats-toi !

WILL

Magnus…

HELEN

Ne me fais pas ça Ashley ! Bats-toi ! BATS-TOI !

HELEN continue les compressions avec acharnement. WILL s’approche doucement d’elle et pose avec délicatesse sa main sur les siennes pour l’inviter à arrêter. Le visage d’HELEN est ravagé par les larmes mais elle reste digne, celui de SHANIE est totalement impassible.

WILL

C’est fini Magnus.

HELEN arrête progressivement les compressions. WILL est désemparé. HELEN serre les poings sur la poitrine d’ASHLEY en fermant les yeux puis caresse délicatement les cheveux de sa fille. NATSUMI, HENRY, BIGFOOT et STEVE arrivent dans l’infirmerie.

HENRY (enthousiaste)

Hey Doc, vous serez ravie d’appendre qu’ils sont tous…

HENRY s’interrompt en constatant les corps des quatre hommes étendus sur le sol. HELEN se déplace jusqu’aux appareils et les éteint les uns après les autres.

HENRY (inquiet)

… morts. (pause) Ashley ?

HELEN reste silencieuse. HENRY cherche ERNIE du regard mais il ne lève pas la tête. HENRY croise alors le regard de WILL qui secoue la tête. BIGFOOT pousse un grognement de rage. HELEN reporte son attention sur ASHLEY pour ôter le tube de sa bouche. Elle croise le regard de SHANIE avec colère quelques secondes avant de se diriger vers la sortie sous le regard impuissant de WILL. SHANIE s’approche d’ASHLEY, pose délicatement une main sur son front, l’autre sur sa poitrine et ferme les yeux. NATSUMI fixe sa fille avec attention.

SHANIE (chuchote)

Aies confiance en moi Ashley.

HELEN passe devant HENRY qui l’arrête et lui désigne SHANIE d’un signe de tête. HELEN se tourne vers SHANIE qui a les yeux fermés et semble murmurer quelque chose à ASHLEY. Une aura blanche émane progressivement de ses mains et se met à envelopper entièrement le corps d’ASHLEY. Intriguée, HELEN s’approche de NATSUMI et l’interroge du regard.

NATSUMI

N’ayez crainte, elle communique avec votre fille.

HELEN

Communiquer ? C’est impossible.

NATSUMI (avec gravité)

Je vois que vous n’avez toujours pas compris.

HELEN fixe NATSUMI sans comprendre avant de reporter son attention sur SHANIE.

NATSUMI

Vous devez lui faire confiance Docteur Magnus.

NATSUMI lui fait un signe de tête puis HELEN marche jusqu’à SHANIE, observant tour à tour ses deux filles avec émotion. SHANIE continue de se concentrer. Elle semble en transe.


9. Extérieur, jour, inconnu (vision)

SHANIE et ASHLEY sont côte à côte sur une plage. C’est l’aube. L’endroit est paisible. Il n’y a personne autour. Elles regardent la ligne d’horizon. ASHLEY se tourne vers SHANIE.

ASHLEY

Est-ce que je suis…

SHANIE

Seulement sur un certain plan d’existence, le plan physique pour être exacte. En revanche, sur le plan spirituel, tu es aux portes de l’autre monde car tu n’as pas encore franchit le passage.

ASHLEY

Ce qui signifie ?

SHANIE

Que nous avons très peu de temps devant nous.

ASHLEY

Si je suis morte, je peux savoir ce que nous faisons sur cette plage ?

SHANIE

Cet endroit n’est pas réel mais une projection de ton esprit. Nous sommes en quelque sorte dans ton sanctuaire, la seule partie de ton être qui n’est souillée ni par le doute, ni par la souffrance, ni par la haine.

ASHLEY (ironique)

Mon esprit… Bien sûr… Ça c’est vraiment très profond. Si je suis morte, toi tu es dingue.

SHANIE

Nous sommes ici parce que tu dois faire un choix et je suis à tes côtés c’est pour te guider.

ASHLEY

Explique-moi comment une personne décédée peut-elle encore choisir quoi que ce soit ?

SHANIE

Tu dois ouvrir ton esprit pour trouver la seule voie possible.

ASHLEY (troublée)

J’ai déjà entendu ça… dans une vision. Alors tu as vraiment communiqué avec moi.

SHANIE (souriant)

C’est en partie pour cela que je suis venue au monde.

ASHLEY

J’ai franchement du mal à comprendre ton charabia transcendantal. Allons droit au but.

SHANIE

Il faut beaucoup de courage pour accepter ce que l’on est mais il en faut davantage pour pardonner à ceux qui nous ont fait ainsi.

ASHLEY

J’ai dit « droit au but ». Tu te rends compte que ce que tu dis est incompréhensible ?

SHANIE

Tu peux choisir la voie de la rédemption et de la compassion ou bien celle de la colère et du châtiment. Mais de ce choix dépend ta capacité à inverser le cours de ton destin.

ASHLEY détourne le regard de SHANIE et regarde à nouveau l’horizon.

ASHLEY

Je ne comprends rien mais il y a un truc que j’aimerais savoir avant de… enfin tu sais… je vais vraiment devoir répondre de mes actes devant un vieux type barbu qui décidera du lieu où je vais passer le restant de l’éternité ?

ASHLEY tourne à nouveau la tête mais SHANIE a disparu. À sa place se trouve JOHN. Surprise et terrorisée, ASHLEY recule en sortant violemment son arme qu’elle pointe sur le visage de son père. JOHN reste impassible.

ASHLEY (intriguée)

Shanie ! (pause) Où est-elle ?

JOHN (souriant)

Partie. Nous n’avions pas besoin d’elle de toute façon. Tu m’as manqué Ashley.

ASHLEY (haineuse)

Navrée mais ce n’est pas réciproque. Je ne sais pas d’où vous sortez mais la traque est finie.

JOHN

Tu vas m’abattre de sang froid sans même essayer de comprendre ce que je suis et ce que tu es toi-même ? Tu n’es pas curieuse d’entendre toutes les choses que j’ai à te dire ?

ASHLEY

Vos explications ne m’intéressent pas. Vous devez payer pour tout le mal que vous avez fait.

JOHN sort calmement son arme du pommeau de sa canne et ASHLEY arme son pistolet, prête à tirer. Ils se fixent sans bouger et sans mot dire durant quelques secondes.

ASHLEY

Vous pensez que je bluffe hein ?

JOHN

Oh non. La haine que tu éprouves à mon encontre est bien trop forte. Je peux presque la palper. (pause) Alors qu’attends-tu ? Assouvie ta vengeance ! Je te laisse l’avantage.

ASHLEY

Ne me défiez pas.

JOHN

Je suis un danger pour Helen et pour tous ceux que tu aimes. Tu es la seule personne capable de m’arrêter. Alors tue-moi Ashley, fais-le avant que je ne sévisse à nouveau.

JOHN s’avance vers ASHLEY qui recule en crispant sa main sur l’arme d’un air déterminé.

ASHLEY

N’avancez plus !

JOHN

Tu hésites encore ? Me tuer ne sauvera pas seulement la vie de ta mère mais mettra également définitivement un terme à la menace que je représente. Si tu ne le fais pas, je te pourchasserai sans relâche et quand je t’aurai enfin retrouvée, je t’obligerai à devenir comme je suis.

JOHN s’avance jusqu’à ASHLEY et colle sa poitrine contre l’arme de sa fille. La main d’ASHLEY se met à trembler et ses yeux s’emplissent de larmes.

JOHN

Nous sommes du même sang Ashley. Accepte ce que tu es, accepte ce que je suis et accepte ce que nous sommes l’un pour l’autre ou libère-toi définitivement de ce tourment. Il te suffit de presser sur la détente.

ASHLEY fixe son père dans les yeux en tremblant de rage. Son visage est ravagé par les larmes. Elle finit par baisser son arme avec détresse.

ASHLEY

Je ne peux pas… Je ne peux pas faire ça… Je ne suis pas comme vous.

JOHN

Mon sang coule dans tes veines. J’ai besoin de toi Ashley, tout comme tu as besoin de moi.

ASHLEY

J’ai vécu avec votre absence, vous avez vécu avec la mienne. Nous sommes quittes. Je ne vous tuerai pas parce que je ne suis pas une meurtrière comme vous. Vous entendez ? Je ne suis pas comme vous et je me battrai pour ne jamais le devenir !

ASHLEY et JOHN se fixent puis soudain ASHLEY est aveuglée par une lumière vive. Lorsque la lumière s’estompe, JOHN a disparu et à sa place se trouve SHANIE qui lui sourit avec bienveillance. ASHLEY semble désorientée.

SHANIE

Tu as fait ton choix. A présent, tu dois montrer ta volonté.

ASHLEY

Quoi ? Shanie mais qu’est ce que…


10. Extérieur, jour, inconnu

ASHLEY se trouve soudain brusquement immergée sous l’eau. Elle se met à paniquer puis essaie désespérément de nager vers la surface mais celle-ci semble s’éloigner à chaque mouvement. ASHLEY se débat mais commence à manquer d’air. Au bout d’un instant, elle arrête ses mouvements et se laisse lentement glisser vers le fond. Soudain une faible lumière se met à briller au niveau de la surface. ASHLEY, très affaiblie, regarde dans sa direction.

SHANIE (hors champ)

Aies confiance en moi Ashley.

ASHLEY fait quelques mouvements et un ultime effort pour tendre ses mains vers la surface. Une main surgit de la lumière. ASHLEY la saisit et se laisse hisser en dehors de l’eau.


11. Intérieur, nuit, infirmerie

SHANIE a toujours ses mains posées sur le corps d’ASHLEY. HELEN touche tristement l’épaule de l’adolescente avec douceur. SHANIE s’évanouit. HELEN la retient et l’allonge sur le sol avec inquiétude. NATSUMI et WILL se précipitent vers elles. Soudain, une profonde inspiration étouffée se fait entendre. HELEN croise un instant le regard de NATSUMI puis se relève brusquement pour regarder ASHLEY. Celle-ci a les yeux ouverts et essaye désespérément de respirer mais éprouve d’immenses difficultés. Elle tousse bruyamment et douloureusement. HELEN est abasourdie.

HELEN

Mon Dieu… Ashley…

WILL se relève à son tour et n’en croit pas ses yeux. HELEN se saisit du masque à oxygène et l’applique sur le visage d’ASHLEY qui fixe sa mère avec détresse et surprise.

HELEN (avec douceur)

Respire calmement ma chérie.

Les larmes aux yeux, HELEN caresse les cheveux d’ASHLEY avec tendresse tout en lui souriant. WILL et HELEN s’observent avec soulagement et incompréhension puis HELEN tourne le regard vers SHANIE qui semble revenir à elle. NATSUMI soutient sa tête.

SHANIE (faiblement)

Ashley ?

NATSUMI

Tout va bien Shanie. Tu as réussi.

SHANIE paraît soulagée. HELEN observe SHANIE avec émotion puis se concentre à nouveau sur ASHLEY. BIGFOOT, HENRY, STEVE et ERNIE se sont rapprochés du lit. ERNIE regarde SHANIE avec étonnement.

ERNIE

Shanie ? Alors c’est elle ? Je veux dire c’est elle la sœur d’Ashley ?

HELEN

Oui. Shanie est ma fille.

STEVE tourne la tête vers HENRY qui semble également dépassé par les évènements.

STEVE

Sa fille ? Wow, je crois que j’ai vraiment besoin de vacances. D’ailleurs ma cage m’appelle.

HENRY

J’avoue que je ne pige pas tout non plus. Aller mon vieux, je te raccompagne chez toi.

STEVE

Hey ! C’est une proposition indécente ça. Mais j’accepte.

HELEN, WILL et ERNIE les regardent amusés. STEVE et HENRY s’apprêtent à partir mais se trouvent face à NICOLAE qui fixe HELEN avec rage.

NICOLAE (avec force)

Profitez bien de votre fille Docteur Magnus. Je reviendrai finir le travail.

Tous se tournent avec surprise vers NICOLAE. HELEN et lui se fixent quelques secondes puis NICOLAE s’enfuit par la porte. STEVE et BIGFOOT se lancent immédiatement à sa poursuite sous le regard inquiet d’HELEN.


12. Intérieur, nuit, couloir du Sanctuaire

NICOLAE court dans le couloir. STEVE et BIGFOOT le poursuivent. NICOLAE s’immobilise et se tourne vers ses poursuivants. Ses yeux sont noirs et il commence à se métamorphoser. STEVE et BIGFOOT s’arrêtent à quelques mètres de lui et l’observent tout en s’approchant calmement. NICOLAE les fixe avec un rictus puis brise la fenêtre et saute dans la cour. BIFOOT et STEVE s’approchent. STEVE s’apprête à sauter à son tour mais BIGFOOT l’en empêche en secouant la tête.

BIGFOOT

C’est trop tard.

STEVE et BIGFOOT s’observent.


13. Intérieur, nuit, infirmerie

ASHLEY est couchée et WILL entre. ASHLEY se redresse péniblement dans le lit.

ASHLEY (inquiète)

Est-ce que tu l’as trouvée ?

WILL s’approche d’elle et lui tend un sac. ASHLEY regarde à l’intérieur et paraît satisfaite.

WILL

Je ne comprends pas à quoi va te servir ce truc mais… okay… je n’ai pas posé la question.

ASHLEY

Merci Will, c’était très important pour moi.

Ils se sourient.

WILL

Comment te sens-tu ?

ASHLEY

Comme quelqu’un revenu d’entre les morts… C’est difficile à décrire.

WILL

N’essaie pas. Tu as vécu une épreuve dont j’ai personnellement encore du mal à me remettre, sans parler d’y croire. (pause) Ta mère est inquiète mais ta sœur trouve que tu récupères vite.

ASHLEY

Shanie pense que j’ai un grand potentiel psychique.

WILL

Je crois qu’elle sait de quoi elle parle et, à bien y réfléchir, vous n’êtes pas si différentes.

ASHLEY

Ne me dis pas que moi aussi je sors des phrases incompréhensibles, là je ne te crois pas.

WILL et ASHLEY se sourient avec complicité puis semblent soudain mal à l’aise. WILL s’éclaircit la gorge.

ASHLEY

Vous avez retrouvé la trace de Nicolae ?

WILL

Non. Il reste introuvable.

ASHLEY

Il a probablement quitté le pays. Mais il reviendra. Il ne renoncera pas tant qu’il ne m’aura pas fait payer la mort de sa famille. Il me traquera jusqu’à ce que l’un de nous deux y passe.

WILL (après quelques instants)

Tu as vaincu la mort Ashley… et tu es revenue…

ASHLEY (l’interrompant)

Cette fois oui mais j’ai été aidée et ma sœur ne sera pas toujours là pour protéger mes arrières.

WILL (souriant)

Ta sœur ? Tu sais que c’est la première fois que tu parles de Shanie en ces termes sans le faire avec ironie.

ASHLEY lui sourit avec malice. WILL hésite un instant à dire quelque chose puis se ravise. Il regarde nerveusement autour de lui en frottant ses mains sur ses cuisses puis se lève

WILL

Je repasserais plus tard. Tâche de te reposer, tu as besoin de reprendre des forces.

ASHLEY

Je n’ai pas l’intention de m’éterniser ici mais…

WILL (l’interrompant)

Tu nous as fait peur Ashley… Vraiment peur je veux dire.

ASHLEY et WILL s’observent avec force. SHANIE entre à cet instant. ASHLEY prend une grande inspiration et croise le regard de SHANIE. WILL s’approche de SHANIE. Ils se sourient. WILL sort au moment où SHANIE s’approche d’ASHLEY.

SHANIE

Hey ! Tu as l’air d’aller beaucoup mieux.

ASHLEY

Tu te débrouilles bien dans ce rôle de chaman. Tu m’as sauvé la vie, j’ai une dette envers toi.

SHANIE

Ce n’est pas tout à fait vrai. En réalité je n’ai fait que te guider et toi tu as fait le reste.

ASHLEY

Vraiment ?

SHANIE

Tu étais la seule à pouvoir prendre la bonne décision. C’est ta volonté qui t’a sauvé. Ta volonté et ton discernement. Tu ne dois jamais douter de ta capacité à choisir.

ASHLEY

Shanie… Tu peux me rendre un service ?

SHANIE

Bien sûr.

ASHLEY

Évite de parler par énigme. Notre mère me suffit amplement et là j’ai vraiment besoin d’entendre des phrases claires.

SHANIE et ASHLEY se sourient avec complicité puis ASHLEY baisse les yeux sur le sac qu’elle a entre les mains ce qui intrigue SHANIE. ASHLEY lui tend avec empressement.

SHANIE

Qu’est ce que c’est ?

ASHLEY

Juste un petit truc pour te remercier. En attendant de pouvoir faire mieux.

SHANIE observe avec étonnement ASHLEY qui lui fait un clin d’œil.

SHANIE

Un cadeau ?

SHANIE ouvre le sac avec fébrilité et un large sourire ce qui amuse ASHLEY. Elle sort une petite pièce d’étoffe qu’elle déplie. Il s’agit de la robe qu’ASHLEY portait sur le portrait que BARNEY avait fait d’elle et d’HELEN. SHANIE observe ASHLEY avec incompréhension.

ASHLEY

J’avais promis à ma mère que je donnerais cette robe à ma petite sœur lorsque je l’aurais retrouvée. (pause) C’est toi qui m’as trouvée mais ça ne change rien. Cette robe était pour toi. J’aimerais vraiment que tu la gardes en souvenir.

SHANIE est soudain submergée par l’émotion. Elle se penche vers ASHLEY et la prend dans ses bras avec force. D’abord surprise, ASHLEY lui rend très vite son étreinte avec émoi.


14. Intérieur, nuit, laboratoire d’Helen

HELEN observe avec émotion la scène entre SHANIE et ASHLEY depuis son écran de contrôle. Ses yeux s’emplissent de larmes.


15. Intérieur, nuit, infirmerie

SHANIE relâche son étreinte.

SHANIE

Notre destinée a été scellée dans le monde spirituel. La connexion entre nous ne pourra jamais être rompue. À présent, même séparées, nous ne serons jamais désunies.

ASHLEY

Hey sœurette ! Je croyais avoir dit « pas de phrases énigmatiques » ! Je me serais contentée d’un très classique « je t’aime » dont je n’ai pas l’habitude mais dont je connais le sens.

SHANIE se relève en essuyant ses larmes et en riant nerveusement. ASHLEY qui a également les larmes aux yeux lui sourit avec tendresse. Elles s’observent quelques secondes en silence.

SHANIE

Prends soin de toi.

ASHLEY

Et prends soin de toi.

SHANIE se tourne pour partir et commence à marcher vers la sortie

ASHLEY

Si je voulais te revoir comment devrais-je m’y prendre pour…

SHANIE (l’interrompant)

Je ne serais jamais bien loin. Le moment venu, tu sauras comment me trouver.

SHANIE ne se retourne pas et sort de la pièce laissant ASHLEY pensive.


16. Intérieur, nuit, bureau d’Helen

HELEN est assise à son secrétaire. Elle ouvre le tiroir de son bureau et en sort un carnet en vieux cuir, celui que GREGORY lui avait donné plus d’un siècle auparavant. Elle l’ouvre et commence à écrire dedans. NATSUMI entre dans la pièce. HELEN relève la tête.

HELEN

Je suppose que vous êtes venue prendre congé.

NATSUMI

Oui, notre mission est terminée et nous devons rejoindre les nôtres.

NATSUMI et HELEN s’observent avec force. HELEN se lève de sa chaise.

HELEN

Merci de l’avoir autorisée à venir ici.

NATSUMI

Merci de lui avoir fait confiance et… merci de la laisser repartir avec moi. Je sais maintenant pourquoi Shanie est une enfant aussi exceptionnelle. Elle est à l’image de sa mère.

HELEN

Promettez-moi de prendre soin d’elle.

NATSUMI

De tous temps les amazones ont toujours veillé les unes sur les autres. Chacune de nos sœurs serait prête à donner sa vie pour sauver celle de Shanie. Je sais que vous feriez la même chose.

HELEN et NATSUMI se sourient. SHANIE entre à cet instant. NATSUMI s’approche d’elle et lui embrasse le front avec douceur.

NATSUMI

Je t’attends dehors… Prends ton temps.

SHANIE sourit à sa mère. NATSUMI quitte la pièce. SHANIE se tourne alors vers HELEN qui l’observe avec émotion et plonge son regard dans le sien.

HELEN

Ce que tu as fait pour Ashley…

SHANIE (l’interrompant)

Je n’aurais jamais laissé mourir ma sœur. Cependant, mes actions auraient été vaines si Ashley n’avait pas eu la volonté de vivre en luttant victorieusement contre ses sentiments obscurs.

HELEN

Shanie…

SHANIE

En m’accordant votre confiance, vous m’avez donné la force de guider ma sœur, c’est ce qui l’a sauvée et c’est ce qui vous a sauvé. Je vous l’ai dit Docteur Magnus, nos existences sont intimement liées. Désormais, cette vérité vous apparaît comme une évidence.

HELEN

Une fille ne devrait jamais avoir à s’adresser à sa mère par son titre.

SHANIE fixe sa mère avec circonspection. HELEN lui sourit avec tendresse.

HELEN (avec douceur)

Approche.

Intriguée, SHANIE s’approche d’HELEN avec une certaine hésitation. HELEN la regarde quelques secondes avec émotion puis la serre dans ses bras avec force. SHANIE est surprise.

HELEN (chuchotant)

Tu avais raison ma chérie. Les sentiments que j’éprouve pour toi ont toujours été très forts. Je les ai longtemps refoulés, désormais, je ne veux plus les ignorer.

SHANIE lui rend sont étreinte. Elles restent ainsi quelques secondes puis se séparent avec les larmes aux yeux. HELEN garde sa main sur les épaules de SHANIE qui lui sourit tristement.

SHANIE

Nous avons toutes les trois fait le choix de nous comprendre et de nous accepter telles que nous sommes. Il est temps pour moi de partir. Chacune de nous doit reprendre le fil de sa vie.

HELEN

Je sais.

SHANIE

Je ne serai jamais loin de vous, ni d’Ashley.

HELEN

Et cette maison sera toujours la tienne Shanie. (pause) Fais bien attention à toi.

SHANIE lui fait un signe de tête en souriant tristement puis se dirige vers la porte sous le regard implorant d’HELEN. Arrivée sur le seuil, SHANIE se tourne vers sa mère.

SHANIE

Vous devez affronter vos peurs et vous en libérer. Le moment venu, Ashley aura besoin que vous fassiez à votre tour le choix qui s’impose… pour vous deux. Je serai là pour vous guider.

SHANIE quitte la pièce sous le regard préoccupé d’HELEN.


17. Extérieur, nuit, entrée principale du Sanctuaire

NASTUMI et SHANIE sont à côté de leur moto respective. Au moment de coiffer son casque, SHANIE s’interrompt et observe avec attention autour d’elle. Quelqu’un les épie. NATSUMI s’approche de SHANIE qui semble préoccupée.

NATSUMI

Qu’y a t il ?

SHANIE

Je n’en suis pas sûre…

NATSUMI observe SHANIE avec inquiétude. SHANIE reste immobile fixant l’obscurité.

SHANIE

J’ai l’impression que quelqu’un nous observe.

NATSUMI

C’est le cas… Helen Magnus nous regarde de sa fenêtre.

SHANIE

Non… Non, c’est autre chose…

SHANIE scrute l’obscurité durant quelques secondes puis tourne la tête vers NATSUMI.

SHANIE

Ce n’était probablement qu’un animal… Désolée, je suis un peu nerveuse.

NATSUMI

Je crois que tu es surtout inquiète à l’idée de laisser ta sœur mais Ashley est entre de bonnes mains. Helen Magnus est pleine de ressources. Tu n’es pas sa fille pour rien.

SHANIE (souriant)

Je sais.

NATSUMI

Rentrons. Varia nous attend.

SHANIE et NATSUMI mettent leur casque et démarrent leurs motos. À quelques mètres de là, une silhouette sort de l’ombre. JOHN regarde les motos s’éloigner puis, intrigué, se tourne vers le Sanctuaire. Il aperçoit Helen derrière une des fenêtres qui regarde les motos.

JOHN (pour lui-même)

Tu es décidément pleine de surprises Helen.

Le visage de JOHN se fend d’un rictus puis il disparaît dans un flash.


FIN

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il fallait bien un 5ème webisode pour cette histoire, moi j'adore. A quand la suite ?