Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

vendredi 8 mai 2009

Episode 9, Webisode 4

Webisode 4



1. Extérieur, nuit, entrée du château

Une voiture et une moto se garent devant les grilles. ASHLEY enlève son casque et descend de la moto alors que WILL, HELEN et BIGFOOT sortent de la voiture.

ASHLEY (regardant le château)

Woa, ça doit leur coûter cher en électricité !

WILL

Comment allons-nous faire pour entrer ?

ASHLEY s’approche des grilles qu’elle agrippe de ses mains et lève la tête. WILL, BIGFOOT et HELEN arrivent près d’elle.

ASHLEY

Je ne devrais pas avoir de mal à les escalader. Je suis plutôt agile.

HELEN regarde BIGFOOT. Il acquiesce et escalade les grilles. Il arrive de l’autre côté avec une rapidité étonnante.

ASHLEY (ironique)

Hey ! Pourquoi c’est toujours lui qui a le droit de faire les trucs les plus marrants ? C’est frustrant à force.

HELEN

Peut-être parce qu’il sait le faire en silence, rapidement, et sans prétention.

ASHLEY dévisage sa mère avec un sourire narquois. Elle s’apprête à répondre mais la grille s’ouvre, la coupant dans son élan.

HELEN

Allons-y.

ASHLEY, WILL et HELEN rejoignent BIGFOOT. Tout semble calme. Ils progressent en silence, le buste penché en avant pour limiter le risque d’être vus. Ils arrivent à proximité d’une des dépendances qui ressemble à une petite remise. ASHLEY jette un coup d’œil furtif à l’intérieur puis rassure le groupe.

HELEN

Il faut faire vite, je suppose que la propriété est surveillée.

WILL

Surveillée ?

ASHLEY

Oui tu sais, des types armés qui patrouillent, probablement avec des chiens.

WILL (ironique)

Je suis allergique aux morsures de chien.

ASHLEY

C’est drôle, moi aussi. Je propose deux groupes. Le nouveau et moi on va passer par derrière.

WILL (inquiet)

Euh… peut-être que nous ne devrions pas nous séparer. Après tout, nous ne connaissons pas les lieux.

ASHLEY

C’est à peu près toujours comme ça.

HELEN

Ashley a raison, Docteur Zimmerman. Séparés, nous aurons moins de chance de nous faire capturer. (se tournant vers ASHLEY) Pendant que vous ferez le tour, nous essaierons de découvrir l’endroit où se déroulera la cérémonie.

ASHLEY écarquille soudain les yeux et sort son arme. Elle la pointe sur le visage d’HELEN en fronçant les sourcils. HELEN est interloquée.

ASHLEY (calmement)

Baisse-toi !

HELEN s’exécute. ASHLEY tire sur un homme arrivant derrière elle. Le groupe se fait entourer de plusieurs hommes qui les attaquent.


Générique

2. Intérieur, nuit, temple du château

Le lieu est rempli de femmes. Katelynn est allongée sur l’autel, vêtue d’une robe vert foncé. Une porte s’ouvre et toutes les femmes se lèvent. LINDSAY apparaît au bras de CONNOR. Il la conduit jusqu’à l’autel. Une fois devant l’autel, AILISH se positionne face à elle, enlève son pendentif représentant le symbole de la trinité féminine, et le lui passe autour du cou.

CONNOR

Ne déshonore pas notre famille Liadan. Rhiannon ne nous le pardonnerait pas.

Il se recule. Entre alors une femme avec de longs cheveux noirs qui porte une longue robe blanche. Elle tient une dague dans les mains et s’approche de LINDSAY. Elle plonge son regard dans celui de LINDSAY.

RHIANNON

Que par cette dague ancestrale le sang soit versé afin que ma protection puisse perdurer jusqu’à la génération suivante.

Elle place la dague entre les mains de LINDSAY, puis se recule et vient se placer derrière l’autel. LINDSAY regarde la dague entre ses doigts puis observe tour à tour l’assemblée, sa mère, puis son père, enfin sa sœur avant de jeter la dague au sol. CONNOR fait un pas vers LINDSAY mais AILISH tente de le retenir. RHIANNON et LINDSAY se défient du regard.

LINDSAY

Je n’ai pas besoin de votre protection !

CONNOR

Liadan !

LINDSAY se tourne vers l’assemblée sous le regard haineux de son père. CONNOR se libère de l’emprise d’AILISH et ramasse la dague au sol. KATELYNN est terrorisée.

LINDSAY

Notre clan n’a pas besoin d’elle ! Réveillez-vous ! Vous ne voyez pas ce qu’elle est ? Cette créature est un monstre qui se nourrit du sang des O’Malley par pure vengeance ! Comment pouvez-vous vénérer une meurtrière ?

RHIANNON

Comment oses-tu me défier !

LINDSAY

Vous pouvez faire cesser la malédiction ! Tout peut s’arrêter maintenant !

RHIANNON

Saisissez-la !

CONNOR fait un signe de tête et deux femmes attrapent LINDSAY de chaque côté. Elle tente de se débattre mais en vain. CONNOR s’approche d’elle et lui tend la dague.

CONNOR (déterminé)

Tu dois effectuer le rituel sinon je ne pourrai plus rien pour toi.

LINDSAY (haineuse)

Je préfère mourir plutôt que de tuer ma sœur.

RHIANNON

Alors qu’il en soit ainsi tu mourras auprès d’elle.

AILISH

NON !

AILISH est soutenue par deux femmes. CONNOR recule avec la dague dans la main jusqu’à AILISH. LINDSAY observe RHIANNON qui lui adresse un sourire maléfique.


3. Extérieur, nuit, entrée du château

Une moto se gare près de celle d’ASHLEY. LIZ enlève son casque, descend de la moto, pose son casque sur le guidon et s’avance en courant vers le portail ouvert.


4. Intérieur, nuit, temple du château

LINDSAY est allongée près de sa sœur. Elle tente de se défaire de ses liens mais n’y parvient pas. AILISH finit d’attacher LINDSAY sur l’autel.

LINDSAY

Maman. Je t’en prie. Ne fais pas ça.

AILISH

C’est trop tard.

AILISH se tourne la tête baissée vers RHIANNON triomphante. Elle se tourne vers l’assemblée et lève les bras au ciel.

RHIANNON

Que le sang de la révolte apaise vos doutes et efface le sacrilège engendré par la folie. Le sang sera versé par deux fois afin que vous puissiez bénéficier de ma protection jusqu’à la prochaine génération !

RHIANNON se retourne à nouveau vers AILISH et lui donne la dague. AILISH la prend dans les mains et s’avance vers ses deux filles sous le regard machiavélique de RHIANNON.


5. Extérieur, nuit, cour du château

ASHLEY, WILL, HELEN et BIGFOOT se battent contre les hommes. HELEN essaie au maximum de ne pas se servir de son arme, mais y a recours parfois. Voyant qu’ils maîtrisent la situation, HELEN se tourne vers ASHLEY

HELEN

Ashley !

ASHLEY se tourne vers elle. D’un regard HELEN lui montre le temple. ASHLEY acquiesce avant de partir en courant en direction du lieu sacré.


6. Intérieur, nuit, temple du château

AILISH est penchée au-dessus du corps de LINDSAY prête à abattre son poignard lorsque la porte s’ouvre dans un grand bruit.

LIZ

Libérez-les ! Tout de suite !

Toutes les têtes se tournent vers la nouvelle arrivante. LIZ est décidée et tient un saï dans chacune de ses mains. RHIANNON et LIZ se regardent avec agressivité.

RHIANNON

Qui es-tu pour oser venir ainsi troubler ce rituel ancestral ?

LIZ (ironique)

Je suis le vent qui annonce la tempête et accessoirement, la fille de ma mère.

LINDSAY

Liz ! Non ! Va-t-en !

AILISH

Liz ?

LINSDAY et AILISH se regardent. KATELYNN semble ne pas comprendre. CONNOR s’avance vers LIZ et tente de la désarmer mais LIZ lui donne un coup de pied qui l’envoie au sol. Puis LIZ fait des moulinets avec ses bras pour garder tout le monde à distance.

RHIANNON

Tu n’es pas une O’Malley.

LIZ

Vous voulez parier ?

RHIANNON

Je ne sens pas le gène en toi.

LIZ

Oh vous parliez au sens biologique du terme ? Alors non désolée, mais je vous conseille de ne pas sous estimer les liens qui m’unissent à ma mère.

LINDSAY

Liz va t’en !

LIZ

Non je ne te laisserai pas maman !

RHIANNON

Attrapez-la !

Un groupe de femme se jette sur LIZ qui tente de se défendre sans blesser personne. Face à l’autel, AILISH tranche les liens de LINDSAY et de KATELYNN lorsqu’un homme arrive vers elle et lui prend la dague des mains. Il s’apprête à abattre la dague sur AILISH lorsqu’une balle le touche à l’épaule, lui faisant lâcher la dague. ASHLEY apparaît alors sur le pas de la porte.

ASHLEY

Alors comme ça je ne suis pas invitée aux petites fêtes familiales ?

LINDSAY

Ashley !

LIZ

Contente de te voir Ash !

LIZ continue de se battre et ASHLEY vient lui prêter main forte. RHIANNON s’enfuit alors par la porte arrière. ASHLEY et LIZ le remarque. Elles échangent un regard.

LIZ

Je me charge d’elle. Toi, occupe-toi de ma famille.

ASHLEY acquiesce et LIZ part en courant à la poursuite de RHIANNON.


7. Extérieur, nuit, cour du château

HELEN et BIGFOOT sont encore en train de se battre contre les hommes. Soudain, CONNOR arrive au loin. Voyant la bagarre il s’enfuit. HELEN le remarque et fait un signe de tête à BIGFOOT qui acquiesce. Il continue de se battre tandis qu’HELEN part après CONNOR. Pour l’arrêter, elle tire un coup de feu en l’air. CONNOR s’arrête et lui fait face.

CONNOR

Ce chaos est entièrement de votre faute. Si Liadan ne vous avait jamais rencontrée nous n’en serions pas là.

HELEN

C’est faux et vous le savez. Lindsay a toujours été libre de faire elle-même ses propres choix. C’est une chose que vous êtes bien incapable de comprendre.

CONNOR

Elle a quitté le clan parce que c’est vous qui l’avez incité à le faire. Jamais elle ne serait partie d’elle-même. C’est une O’Malley, elle appartient à son clan jusqu’à son dernier souffle.

HELEN

Non, vous vous trompez. Lindsay n’appartient à personne. Pas plus que vous n’appartenez à Rhiannon. Vous pouvez vous aussi choisir de vous libérer de son emprise ! C’est une meurtrière qui décime les membres de votre famille, vous pouvez vous dresser contre elle ! Vous devez le faire Connor !

CONNOR

Liadan est ma fille ! Vous me l’avez enlevée ! Vous allez payer pour le mal que vous avez fait à ma famille !

L’homme se jette sur HELEN. Ils se battent furieusement mais CONNOR fini par prendre le dessus. Il saisit HELEN à la gorge et commence à l’étrangler. HELEN essaye de se débattre mais elle manque très vite d’énergie pour le faire. Elle suffoque au moment où ASHLEY arrive et assomme CONNOR par derrière. Il s’effondre inconscient. ASHLEY vérifie son état de conscience pendant qu’HELEN tousse et essaye de reprendre son souffle normalement. ASHLEY accourt vers elle.

ASHLEY

Tu peux te relever ?

HELEN (se relevant)

Oui. (pause) Où est Lindsay ?

ASHLEY

Elle s’occupe de sa mère et sa sœur. En fait c’est plus pour Liz que je m’inquiète…

HELEN

Liz ? Elle est ici ?

ASHLEY

Elle chasse l’anormale.

HELEN

Pourquoi n’es-tu pas allée l’aider ?

HELEN part en courant en direction du château tandis qu’ASHLEY s’approche de CONNOR qui commence à reprendre conscience.

ASHLEY (pour elle-même)

Sûrement parce que j’adore me faire sermonner.

ASHLEY se baisse vers CONNOR et le maintient sur le ventre avec son genou dans le dos. Elle lui ramène les mains dans le dos en faisant des gestes brusques.

ASHLEY (soufflant)

Les parents… Quelle plaie…

CONNOR

Hey vas-y doucement.

ASHLEY

Je te conseille de la boucler sauf si tu as envie de revoir 36 chandelles !

Elle attache les mains de CONNOR qui essaye de la regarder par-dessus son épaule.


8. Extérieur, nuit, arrière du temple

LIZ apparaît derrière le bâtiment. RHIANNON s’arrête et se retourne.

RHIANNON

Crois-tu vraiment pouvoir m’arrêter avec ça ?

LIZ

Mes saïs peuvent faire bien plus mal que ce que vous semblez le penser.

RHIANNON

Tes petits tridents ne me font pas peur.

RHIANNON attaque LIZ qui se défend. Le combat dure quelques minutes, puis RHIANNON prend le dessus. Elle est sur le point de retourner l’une des sais contre LIZ lorsqu’un coup de feu se fait entendre. RHIANNON s’effondre alors au sol laissant apparaître HELEN. Celle-ci se précipite vers LIZ qui est essoufflée et qui est courbée en avant.

HELEN

Tu n’as rien ?

LIZ

Non. Donne-moi juste quelques secondes.

LIZ observe RHIANNON effondrée sur le sol et s’approche d’elle. HELEN la suit.

LIZ

Elle est morte ?

HELEN

Agonisante. Son immortalité est garantie par une immersion dans un bain de sang. Sans cela, il n’y a aucune chance qu’elle survive à ses blessures.

LIZ

Alors la malédiction est levée ?

HELEN

Oui. Tout est fini.

LIZ

Et ma mère ?

HELEN

Lindsay et sa sœur sont hors de danger. Grâce à toi. (pause) C’est une battante. Tout comme toi.

LIZ

Telle mère, telle fille.

HELEN (après quelques secondes)

Je t’avais dit de ne pas venir.

LIZ (avec gravité)

Je ne pouvais pas rester les bras croisés en attendant tranquillement votre retour. Même si son sang ne coule pas dans mes veines, c’est ma mère Helen et je ferais n’importe quoi pour elle.

HELEN (souriant)

Je sais. (pause) Ne restons pas là. Nous n’avons plus rien à faire ici.

LIZ et HELEN se sourient puis se mettent en route vers le temple. RHIANNON est toujours au sol. Son visage est blême, elle respire avec difficulté et soudain, ses yeux se ferment.


9. Intérieur, nuit, infirmerie

LINDSAY est allongée sur un des lits. LIZ et HELEN sont à son chevet.

LINDSAY

Je ne suis même pas blessée !

HELEN

Je te garde en observation jusqu’à demain matin. Inutile d’insister.

LINDSAY

C’est de l’abus de pouvoir Helen ! Ma grand-mère a déjà essayé une fois de me garder de force à la maison je peux t’assurer qu’elle n’a jamais retenté l’expérience.

HELEN

Bien essayé mais tu t’épuises pour rien. (pause) À propos de famille, comment vont ta mère et ta sœur ?

LINDSAY

C’est encore un peu tôt pour le dire mais je crois qu’elles vont bien. Elles vont s’installer quelques temps chez nous. Elles veulent apprendre à connaître Liz.

LIZ (souriant)

Et j’ai très envie de connaître ta famille.

LINDSAY

C’est également ta famille ma chérie. (pause) Ensuite, elles voleront de leurs propres ailes.

LIZ

Si tu as pu le faire, je suis sûre qu’elles y arriveront.

LINDSAY (regardant HELEN)

Merci Helen.

HELEN

Merci ?

LINDSAY

D’avoir, encore une fois, été là au bon moment.

HELEN

Il me semble que nous avons déjà eu cette conversation il y a fort longtemps. Et si je me souviens bien j’avais déjà fait allusion au fait que nous sommes amies. Je pense qu’il n’y a rien d’autre à ajouter.

HELEN et LINDSAY se sourient avec complicité. LIZ observe tour à tour HELEN et sa mère sans vraiment comprendre.

LINDSAY

Qu’as-tu fait du corps de Rhiannon ?

HELEN

Il est dans le laboratoire. Je n’arrive toujours pas à percer les mystères de son anormalité. Il me reste encore une batterie de tests à effectuer pour tenter de comprendre sa spécificité.

LINDSAY

Tu y arriveras. Laisse-toi du temps. Personne ne t’oblige à être la meilleure tout le temps.

LINDSAY sourit doucement et HELEN lui rend son sourire. Puis le visage de LINDSAY se ferme à nouveau.

LINDSAY

Que va-t-il advenir de Connor ?

HELEN

Il a besoin d’une aide psychologique. Le docteur Zimmerman va le prendre en charge quelque temps. Lorsqu’il le jugera apte à vivre en société il le laissera repartir.

LINDSAY

Ne soyez pas trop dur avec lui. Sans vouloir prendre sa défense, il a simplement voulu protéger sa famille. Il a été élevé dans le culte de Rhiannon et son univers s’est écroulé brutalement. Il ne mérite pas plus mon mépris que le jugement d’un étranger.

HELEN

Ne t’inquiète pas, le docteur Zimmerman sait ce qu’il fait.

LINDSAY acquiesce doucement en souriant faiblement. Soudain LINDSAY semble avoir une douleur au niveau du crâne. Elle se tient la tête en grimaçant. HELEN semble inquiète.

HELEN

Quelque chose ne va pas Lindsay ?

LINDSAY

Si. Non. Je ne sais pas. J’ai très mal à la tête, mais ce n’est pas le genre de douleur que je ressens habituellement.

HELEN

Tu peux me la décrire ?

LINDSAY

Je ne suis pas sûre. En fait c’est très bizarre. C’est un bourdonnement… Non en fait on dirait plutôt une voix. Je sais que ça semble incroyable mais …

LINDSAY se met à souffrir de plus en plus. HELEN se lève et se précipite pour prendre les pilules, les tend à LINDSAY avec un verre d’eau et l’aide à se redresser.

HELEN

Avale ça immédiatement.

LINDSAY prend les pilules et quelques secondes plus tard, la douleur semble diminuer jusqu’à s’arrêter.

HELEN

Tu te sens mieux ?

LINDSAY

Je crois oui… Je n’avais encore jamais ressenti ça.

HELEN

Tu parlais d’une voix ? L’as-tu reconnue ?

LINDSAY

C’est justement ça le plus incroyable.

HELEN regarde LINDSAY avec curiosité. LINDSAY semble réfléchir, les yeux dans le vide.

LINDSAY

Je ne connais aucune Shanie…

HELEN

Shanie ? C’est un nom qui ne me dit rien non plus.

LINDSAY

Pourtant elle m’a dit de mettre en garde Ashley.

LINDSAY relève la tête vers HELEN qui l’observe avec confusion.

LINDSAY

Cette Shanie m’a dit qu’elle était en danger.

HELEN semble inquiète et désorientée.


FIN

Aucun commentaire: