Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

samedi 29 novembre 2008

Episode 5, webisode 1


Webisode 1


1. Extérieur, nuit, ruelle

Une femme enceinte marche en accélérant progressivement le pas. Un homme la suit. Il la rattrape et la plaque contre le mur en lui serrant le cou. Elle pousse un cri de surprise et de frayeur.

HOMME

Tu croyais vraiment que tu pouvais me semer ?

La femme lui crache violemment au visage.

HOMME (s’essuyant le visage)

Quel tempérament ! Les hormones je suppose.

FEMME

Lâchez-moi espèce de…

HOMME (resserrant son étreinte)

De quoi ? Hein ? Tu as de la chance, j’ai été payé très cher pour te ramener vivante, sinon tu serais déjà morte. Alors, un conseil, sois raisonnable ou je pourrais m’énerver.

FEMME

Laissez-moi partir, s’il vous plait !

HOMME

Je ne vois pas pourquoi tu fais tant d’histoire, nous n’avons rien contre toi, (lui touchant le ventre) nous voulons juste ton bébé.

FEMME (haineuse)

Ça, je vous promets que ça n’arrivera jamais !

HOMME (arrogant)

Et comment comptes-tu m’en empêcher ?

La femme sort brusquement un flacon de la poche de sa veste et verse le contenu sur le visage de L’homme qui se met à hurler de douleur. La femme s’enfuie en courant et disparaît au bout de la ruelle. L’homme reprend un peu ses esprits. Il regarde dans la direction où la femme est partie. Son visage est gravement brûlé, laissant apparaitre des canines proéminentes.


Générique

2. Extérieur, nuit, tunnel sombre

ASHLEY et WILL marchent côte à côte.

WILL

Rappelle-moi ce que nous sommes censés faire ici ?

ASHLEY

Tu veux un mégaphone pour mieux signaler notre présence ?

WILL

Cet endroit me fiche la trouille.

ASHLEY

Si l’ambiance te pèse, tu peux toujours faire demi-tour.

WILL

Je ne demande pas mieux mais tu sais très bien que c’est impossible.

ASHLEY (ironique)

Le libre arbitre, tu connais ? Ma blessure est cicatrisée et j’ai compris la leçon. Alors lâchez-moi.

WILL

Presque cicatrisée, et pour la leçon, ce n’est pas ce que semble penser ta mère.

ASHLEY

Alors elle pense mal. Elle aura des droits sur mon corps lorsque je serai allongée dans un tiroir dans sa salle d’autopsie.

WILL

Tu sais très bien qu’elle ne fait pas ça contre toi.

ASHLEY (souriant malicieusement)

Épargne-moi ta psychanalyse de bas étage ou cette fois je te brise vraiment la main.

WILL

Écoute, je…

ASHLEY plaque sa main sur la bouche de WILL, aux aguets.

ASHLEY

Nous sommes suivis.

WILL (chuchotant)

Quoi ? Je n’entends rien !

ASHLEY (chuchotant)

Essaie d’imiter la carpe pour changer et ouvre les yeux.

WILL acquiesce. Ils se remettent à marcher en étant sur leurs gardes mais très vite un groupe de vampires sort de la pénombre et les entoure.


3. Intérieur, nuit, salle de sport (flashback)

ASHLEY est étendue au sol, son t-shirt taché de sang au niveau du ventre.

HELEN (hors champ)

Ashley Victoria Magnus !

HELEN arrive dans la salle de sport, en colère.

HELEN

Je croyais t’avoir ordonné de…

Elle aperçoit ASHLEY étendue sur le sol et se précipite vers elle.

HELEN

Ashley !

HELEN commence à prodiguer les premiers soins à sa fille.


4. Intérieur, nuit, infirmerie (flashback)

HELEN coupe le fil de suture avant de rebaisser le t-shirt d’ASHLEY qui est étendue sur le lit, une poche de sang reliée à son bras. WILL et BIGFOOT se tiennent de l’autre côté.

WILL

Comment va-t-elle ?

HELEN (enlevant ses gants)

Elle a encore perdu beaucoup de sang, mais sa vie n’est pas en danger. Du moins pas tant qu’elle se tiendra tranquille.

WILL

Je suis désolé, j’aurais dû deviner ce qui allait se passer.

HELEN

Ne vous blâmez pas docteur Zimmerman. Je ne vous ai pas engagé pour surveiller Ashley. (souriant) Vous avez des tâches heureusement plus aisées et moins dangereuses à accomplir.

WILL acquiesce avec un sourire. HELEN se tourne vers BIGFOOT.

HELEN

Je ne veux pas qu’elle quitte l’infirmerie avant trois jours.

BIGFOOT

Bien docteur.

HELEN pose un regard inquiet sur le corps pâle d’ASHLEY


5. Intérieur, nuit, tunnel sombre

ASHLEY se bat contre les vampires. Elle semble souffrir de sa blessure. WILL essaye de rester en arrière et éviter tout contact mais un vampire s’approche dangereusement de lui. Un homme arrive, s’interpose et tue le vampire.

WILL (soulagé)

Merci

HOMME (sans le regarder)

De rien.

Il aide alors ASHLEY qui commence à être vraiment épuisée. Lorsque le dernier vampire est désintégré, l’homme s’approche d’ASHLEY. Elle est penchée en avant, une main posée sur un de ses genoux, l’autre tenant son ventre là où se trouve la blessure. Elle tente de reprendre son souffle.

HOMME

Ça va aller ?

ASHLEY

Laissez-moi juste une minute. Merci pour le coup de main.

HOMME

Ne me remercie pas Ashley, j’ai fait ça pour Helen.

ASHLEY le regarde, surprise.


6. Intérieur, nuit, laboratoire d’Helen

HELEN observe des échantillons au microscope lorsque WILL, ASHLEY et l’homme arrivent.

WILL

Docteur Magnus ?

HELEN relève la tête, paraît soudain bouleversée et se lève brusquement.

HELEN (anxieuse)

James ! Comment es-tu entré ?

JAMES (flegmatique)

Je crois que ta fille a besoin de soin.

HELEN sort une arme d’un tiroir et la pointe sur l’homme qui soutient ASHLEY.

HELEN

Ashley, écarte-toi de cet homme.

ASHLEY (surprise)

Woa maman, qu’est ce que…

HOMME (souriant)

Helen voyons, c’est ainsi que tu accueilles un vieil ami si heureux de te revoir ? Cela fait une éternité !

HELEN

Cette éternité ne fut malheureusement pas assez longue. Fais-nous grâce de tes obligeances, James, et quitte immédiatement cette maison.

ASHLEY

Baisse ton arme ! Qu’est ce qui te prend ? Ce type nous a sauvé la vie.

HELEN

Sauvé la vie ? Cet homme n’a aucun respect pour la vie de qui que ce soit, tu peux me croire. Je veux que tu t’écartes de lui. Tout de suite !

ASHLEY

Je regrette, personne ne bouge.

HELEN

Ashley, tu ne sais pas à qui tu as affaire. C’est un intriguant qui te videra de ton sang dès que tu auras le dos tourné.

ASHLEY (surprise)

Quoi ?

JAMES

Ta mère a le sens de la tragédie mais il y a quelques années, je lui aurais entièrement donné raison. Fort heureusement, les gens changent.

HELEN

Certains peut-être mais pas toi.

JAMES

Tu sais Helen, j’ai compris beaucoup de chose depuis notre dernière rencontre.

HELEN

Tu m’ôtes les mots de la bouche. Je croyais t’avoir dit de ne plus jamais revenir ici. Soit tu quittes cette maison immédiatement, soit tu y meurs. À toi de choisir.

ASHLEY

Dites ça vous dérangerait de nous dire ce qui se passe ?

HELEN

James est un vampire de 282 ans.

JAMES

283 pour être exact.

WILL et ASHLEY s’écartent de JAMES brusquement. ASHLEY se met face à lui, sort son arme et le met en joue.

JAMES

Aurais-tu oublié que tu as une dette envers moi ?

ASHLEY

Mon sang ne fait pas partie du deal. Je vous laisse la vie sauve si vous partez sans faire de vague. Comme ça, nous serons quittes. Vous avez dix secondes.

JAMES

Ce n’est pas aussi si simple Ashley.

WILL vient se placer entre JAMES et ASHLEY

WILL

Attendez ! Nous pourrions peut-être envisager d’en parler calmement, avant de…

ASHLEY (le coupant)

Il vous reste 7 secondes.

WILL (soupirant)

Ashley…

JAMES

Ton arme est inefficace contre moi, tu le sais très bien.

ASHLEY

Vous voulez vraiment parier ? Vous voyez, cette petite merveille est un prototype. Henry est un petit génie qui a réussi à fabriquer une arme à photons réellement très efficace. Rendez-vous compte, la puissance du soleil dans le creux de ma main. J’en suis bouleversée. J’ai vu les dégâts que ça fait, c’est réellement impressionnant ! Tic, tac…

WILL

Ashley, s’il te plait, ne fais pas ça.

HELEN

Ne restez pas là docteur Zimmerman, ce vampire a…

WILL (la coupant)

… sauvé la vie de votre fille ainsi que la mienne.

JAMES

Helen, ne disais-tu pas que ta porte était ouverte à tout le monde ?

WILL

Et vous n’avez vraiment pas envie de savoir pourquoi il est ici ?

HELEN affronte JAMES du regard quelques instants puis baisse son arme.

ASHLEY

Ding, dong ! Le temps est écoulé, ciao !

HELEN

Stop !

ASHLEY (exaspérée)

Quoi encore ?

HELEN

Vous êtes vraiment très persuasifs. (à JAMES) Je dois examiner Ashley alors en attendant, tu resteras dans le salon sous bonne garde.

BIGFOOT arrive par derrière et pose violemment sa main sur l’épaule de JAMES.

ASHLEY

Tu commets une grave erreur.

HELEN

Souviens-toi que tu n’es pas bienvenu dans cette maison, si tu tentes quoi que se soit, tu y perdras ta tête.

JAMES

Je n’ai pas l’intention de créer le moindre problème, tu as ma parole.

HELEN

Ta parole ne vaut rien et n’a jamais rien valu, garde bien cela en tête.

HELEN s’approche de WILL qui soutient ASHLEY. BIGFOOT et JAMES sortent de la pièce.


7. Intérieur, nuit, infirmerie

ASHLEY est allongée sur un des lits, HELEN est penchée au dessus d’elle, observant sa blessure.

HELEN (sèchement)

Vous n’auriez pas dû intervenir docteur.

WILL

Je croyais que je devais agir en qualité de médiateur avec vos anormaux. J’ai simplement… Je pensais avoir fait ce que vous attendiez de moi.

HELEN

Je vous ai engagé pour aider les bons, pas les mauvais.

ASHLEY (grimaçant)

Hey ! Vas-y doucement, c’est quand même douloureux.

WILL

Bons ou mauvais ? Quelle différence ? Un anormal reste un anormal. Où est passé votre compassion ? Je vous rappelle que ce vampire nous a sauvés la vie, Magnus, je n’ai pas encore oublié le sens du mot gratitude.

HELEN

Vous avez encore beaucoup de chose à apprendre docteur. C’est également valable pour toi Ashley. Pour survivre, vous devez faire abstraction de vos sentiments, ne pas vous fier aux apparences et uniquement vous laissez guider par votre instinct.

ASHLEY

Oui, j’ai vu ce que ça donne quand le passé te rattrape.

HELEN (fixant ASHLEY avec colère)

Tu as eu beaucoup de chance, ta blessure aurait pu se rouvrir.

ASHLEY

Qui est ce James ?

HELEN

Un vampire qui ressurgit du passé auquel tu viens de faire impertinemment allusion.

ASHLEY (énervée)

Ne joue pas avec mes nerfs, je ne suis vraiment pas d’humeur.

WILL

Peut-être qu’en en apprenant plus sur lui, nous pourrions…

HELEN

Il n’y a rien d’autre à savoir sur lui puisqu’il sera parti dans quelques minutes. (Enlevant ses gants) Tu peux y aller, mais continue de désinfecter la plaie deux fois par jour.

ASHLEY (se levant)

Parfait. J’ai des choses plus importantes à faire ailleurs…

HELEN

Peut-on savoir où tu vas ?

ASHLEY se retourne sur le seuil de la porte.

ASHLEY

Non vous ne pouvez pas. Si ta vie privée ne me regarde pas, sache qu’il en est de même pour toi.

ASHLEY sort.


8. Intérieur, nuit, salon

HELEN entre. JAMES est assis sur le divan, un verre de scotch à la main. HELEN se met debout face à lui, mains croisées sur la poitrine.

JAMES (souriant)

J’espère que tu ne m’en voudras pas, j’ai pris la liberté de me servir un verre. L’émotion de nos retrouvailles…

HELEN (le coupant)

Je veux que tu quittes ma maison sur le champ.

JAMES

Sans même connaître les motifs de ma venue ? Il fut un temps où tu étais plus curieuse à mon propos.

HELEN

À cette époque, je ne savais pas encore à quel imposteur j’avais affaire. (après quelques secondes) Tu as cinq minutes.

JAMES

Je suis venu t’offrir mes services en guise de rédemption.

HELEN (surprise)

Je te demande pardon ?

JAMES

Autrefois nous étions amis et nous aurions pu œuvrer ensemble mais je me suis égaré. Je ne me rendais pas compte de ce que tu faisais pour moi. Tu as été la seule à me tendre la main et je n’ai pas su le voir ainsi. Aujourd’hui, je suis venu m’excuser pour mes erreurs passées. Je souhaite plus que tout au monde me racheter à tes yeux.

HELEN (souriant effrontément)

L’enfer est pavé de bonnes intentions.

JAMES

J’ai changé Helen, je t’assure que ne suis plus le même désormais.

HELEN

Tu crois sincèrement que je vais accorder du crédit aux paroles d’un traitre ? Tu me sous-estimes James.

JAMES

C’est la vérité, Helen. Durant plusieurs années, j’ai vécu au Tibet. Là-bas, j’ai beaucoup travaillé sur moi-même. Le moine qui m’a recueilli alors que j’étais mourant m’a appris à contrôler la part d’ombre qui est en moi. Lorsqu’il a senti que j’étais vraiment prêt, il m’a laissé partir. Je suis venu directement ici.

HELEN

Pourquoi ?

JAMES

Je te l’ai déjà dit, je voulais faire amende honorable pour avoir trahi ta confiance et t’avoir fait du mal par le passé. Et…

HELEN

Et ?

JAMES

Je dois également t’avouer que je n’ai nulle part où aller. Tu es la seule personne que je connaisse dans cette ville. Je t’en prie Helen, offre-moi asile pour la journée ! Suis ton instinct.

HELEN

Si je le suivais tu serais déjà mort. (après quelques instants) Je vais faire preuve d’indulgence. Tu peux rester, mais je veux que tu sois parti la nuit prochaine.

JAMES

Merci tu…

HELEN (le coupant)

Ne te méprends pas, il n’y a aucune trêve entre nous. Au moindre geste suspect, je n’hésiterais pas à faire ce qui aurait dû l’être il y a des années de ça.

HELEN regarde JAMES droit dans les yeux, avant de sortir.


9. Intérieur, nuit, parking souterrain

ERNIE est appuyé contre son van. Soudain la moto d’ASHLEY apparaît, freine arrivé à sa hauteur et fait un dérapage.

ERNIE (souriant)

Joli freinage !

ASHLEY (enlevant son casque)

Tu ne m’apprends rien.

ERNIE

Peut-être un poil trop viril mais…

ASHLEY (le coupant)

Qu’est ce que tu veux ?

ERNIE

Il paraît que tu as dansé au bal des vampires cette nuit.

ASHLEY (ironique)

Oh tu n’étais pas invité ? Quel dommage. En quoi ça t’intéresse ?

ERNIE

Ash, Ash, Ash ce n’est pas parce que ton nouvel étalon protège tes arrières que je ne m’inquiète pas pour toi.

ASHLEY

Ne me donne pas de nouvelles idées pour enrager ma mère. Alors pourquoi suis-je ici ?

ERNIE

Parce que j’ai une info qui devrait intéresser ta mère.

ASHLEY

Concernant ?

ERNIE

La caste des suceurs de sang. Depuis quelques jours, tous les chasseurs sont en ébullition.

ASHLEY

La raison ?

ERNIE

Apparemment une jeune femme est arrivée en ville.

ASHLEY (ironique)

Wow, c’est vrai que c’est si rare de nos jours. Tu n’as pas trouvé mieux comme info importante ?

ERNIE

Crois-moi, tu vas adorer. Cette femme est enceinte d’un vampire, et serait sur le point d’accoucher.

ASHLEY (sourire en coin)

Intéressant. Où est-elle ?

ERNIE

Excellente question, malheureusement, je n’ai pas la réponse.

ASHLEY

Même pas une petite idée ?

ERNIE

Si tu veux mon avis, elle se sait en danger et pour protéger la vie de son futur enfant, je pense qu’elle se terre là où les longues canines ne trainent pas les pieds.

ASHLEY

D’où tiens-tu l’info ?

ERNIE

De deux sources fiables, celle d’un chasseur et celle d’un vampire. Le second a prétendu être le père du bébé. Il m’a demandé de l’aide pour retrouver sa compagne, il souhaite la préserver d’une chasse impitoyable.

ASHLEY

Et tu lui fais confiance ?

ERNIE

Qu’il ait menti ou non il vaudrait mieux retrouver cette femme avant lui et avant la naissance de l’enfant.

ASHLEY

De combien de temps disposons-nous ?

ERNIE

J’espère qu’il n’est pas déjà trop tard.

ASHLEY et ERNIE se regardent.

Aucun commentaire: