Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

vendredi 5 décembre 2008

Episode 5, webisode 2


Webisode 2


1. Intérieur, nuit, bureau d’Helen (flashback)

HELEN est enceinte de sept mois. Elle est assise à son bureau et semble perdue dans ses pensées, luttant contre ses larmes. JAMES est sur le seuil de la porte et frappe doucement. HELEN tourne la tête et essuie ses larmes.

HELEN

Tu es là depuis longtemps ?

JAMES

Juste un instant. Lindsay s’occupe du corps.

HELEN acquiesce doucement puis baisse la tête, luttant contre les larmes. JAMES s’approche d’elle.

JAMES

Même si nous étions arrivés plus tôt, nous n’aurions rien pu faire pour le sauver.

HELEN

Nous ne pourrons jamais le savoir.

JAMES

Ce n’est pas de ta faute Helen.

HELEN

Comment peux-tu en être certain ?

JAMES

Il n’y a rien que tu puisses faire contre la folie des hommes.

HELEN

Il est de mon devoir de protéger les anormaux, je l’ai promis à mon père. Je n’avais pas le droit d’échouer à nouveau.

JAMES

À nouveau ? Mais de quoi parles-tu Helen ?

HELEN

De rien. Ne fais pas attention.

JAMES

Tu ne peux pas porter tout le poids de la culpabilité du monde sur tes épaules. Personne ne le peut.

HELEN

Il était si jeune James. Comment pourrais-je prendre soin de mon propre enfant, si je n’arrive pas à protéger les êtres vulnérables qui sont sous ma responsabilité ?

JAMES

Ne dis pas ça. Sans toi Liz serait morte, ne l’oublie pas. Ton enfant ne pourra pas rêver meilleure mère, je ne veux plus que tu en doutes.

HELEN

Merci.

JAMES

De quoi ?

HELEN

De m’encourager à ne pas m’apitoyer sur mon sort.

JAMES

Tu n’as pas besoin de moi pour cela, tu as plus de volonté et de force que quiconque. Il te faut juste un peu de temps… et de repos. Pense à ton enfant Helen, tu dois te ménager.

HELEN acquiesce doucement, rebaissant la tête.

JAMES

Que dirais-tu de faire plaisir à une petite fille avide d’aventures ? Où est donc passé le fameux livre sur les amazones que tu avais promis à Liz ?

HELEN sourit et prends le livre sur son bureau. JAMES lui tend la main. HELEN la prend et se lève lentement.

JAMES

Viens. Ne faisons pas attendre la jeunesse !


Générique


2. Intérieur, nuit, bureau d’Helen (de nos jours)

ASHLEY entre dans le bureau de sa mère sans frapper. HELEN relève les yeux de son document.

HELEN

Je vois que tu as oublié toutes les bonnes manières que je t’ai enseignées.

ASHLEY

Ce que j’ai pour toi vaut largement cette petite entorse à ton précieux règlement.


3. Intérieur, couloir, derrière la porte du bureau d’Helen

JAMES a l’oreille collée à la porte.


4. Intérieur, nuit, bureau d’Helen

HELEN se recule dans sa chaise

HELEN

Je t’écoute.

ASHLEY

Ernie m’a appris qu’un dhampire est sur le point de venir au monde dans cette ville.

HELEN

Comment a-t-il obtenu cette information ?

ASHLEY

À quoi crois-tu que servent les informateurs maman ? Plusieurs chasseurs sont déjà à sa recherche.

HELEN

Je n’ai aucun doute là-dessus. Un dhampire est toujours un allié de choix.

ASHLEY

Si on chasse les vampires.

HELEN

Oui, c’est précisément pour cela qu’il faut retrouver la mère avant eux. Où se trouve-t-elle ?

ASHLEY

Ça, c’est la question du jour. Tout ce que je sais c’est qu’elle est presque à terme et qu’elle n’a laissé aucune carte de visite.

HELEN

Alors il faut absolument tout mettre en œuvre pour la retrouver.

ASHLEY

Wow ! Une chance que tu sois là, sans toi je n’y aurais jamais pensé.

HELEN (désabusée)

Ashley…

ASHLEY

Je ne te promets rien, je n’ai aucun moyen de la localiser.

La porte s’ouvre alors et JAMES apparaît.

HELEN (surprise)

James ? Qu’est-ce que tu veux ?

JAMES

Je crois que je peux vous aider.


5. Intérieur, nuit, chambre de motel

La femme enceinte est allongée sur un lit et mange tout en lisant. Sur la table de chevet, un chapelet est posé sur une bible à côté d’un pieu et d’une petite fiole. Des gousses d’ail sont suspendues autour de la porte et de la fenêtre. Quelqu’un frappe à la porte. La femme se raidit et attend.

VOIX HOMME

Jenny ? C’est moi Jenny, c’est Aaron.

JENNY

Aaron ! Mon Dieu mais où étais-tu passé ?

Elle se lève péniblement et se précipite pour ouvrir la porte mais il n’y a personne. Elle sort sur le seuil et prend conscience de son erreur. Elle s’apprête à rentrer lorsque quelqu’un la tire en arrière.

VAMPIRE #1

Aaron a été retenu. J’espère que tu n’es pas trop déçue.

Quatre vampires attaquent JENNY qui tente de se défendre en brandissant son pendentif en forme de croix. Très vite, elle est maîtrisée. Le vampire #1 la bâillonne avec sa main et JENNY le mord jusqu’au sang mais cela ne semble pas le gêner. Elle continue de se débattre.


6. Intérieur, nuit, bureau d’Helen

HELEN

Tu nous espionnais ? J’aurais dû m’en douter.

JAMES

C’est faux. Je te rappelle que mon ouïe est des plus développée, comme tous les vampires. Laisse-moi t’aider sur cette affaire et tu verras que j’ai changé.

HELEN

C’est possible, mais je ne prends pas le risque. Je te l’ai déjà dit, ta parole ne vaut plus rien pour moi.

ASHLEY

Maman, nous avons besoin de toute l’aide nécessaire. N’oublies pas qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps.

HELEN

Je regrette, il y a trop d’intérêts en jeu.

JAMES

Crois-tu que je ne le sais pas ? Seul un dhampire est capable de détecter un vampire au milieu d’une foule. C’est le plus dangereux ennemi de mes semblables, il a donc besoin de protection.

HELEN

Raison de plus pour que tu ne t’approche pas de cet enfant. Je ne te laisserai pas faire, tu peux en être certain.

JAMES

Si je voulais vraiment lui faire du mal, tu ne penses pas que je serai plutôt en train de traquer sa mère plutôt que de t’offrir mon aide pour la protéger ?

ASHLEY (souriant à Helen)

Il marque un point.

HELEN

Tu sais parfaitement que je suis déterminée à la retrouver. Quoi de plus facile pour toi que de te prétendre notre allié et ainsi profiter de nos ressources pour la retrouver. Ensuite, tu nous trahiras comme tu l’as déjà fait par le passé. Je n’ai pas confiance en toi James.

ASHLEY (souriant à James)

Nous avons une égalité.

JAMES

Helen, crois-moi, je suis incapable…

HELEN

Bien au contraire, tu es capable de tout sauf de faire preuve de compassion et de loyauté.

JAMES

Hel…

HELEN

Tu restes en dehors de tout ceci James, il est inutile d’insister. Le jour va se lever dans quelques heures, alors si tu tiens à quitter cette maison vivant, je te conseille de rester à l’abri des fenêtres.

ASHLEY (souriant)

Jeu, set et match.

JAMES baisse les yeux, avant d’acquiescer doucement.


JAMES

Très bien. Si cela peut te permettre d’avoir à nouveau confiance en moi, je ne ferais rien pour la retrouver. Mais si vous avez besoin de mon aide, tu sais où me trouver.

HELEN et ASHLEY passent devant lui et quittent la pièce. JAMES reste seul les yeux dans le vide, l’air préoccupé.


7. Extérieur, nuit, ruelle

ASHLEY, WILL et HELEN marchent dans la ruelle.

HELEN

Ernest est sûr que la femme a été aperçue ici ?

ASHLEY

En tous cas, c’est ce que son informateur aux longues canines lui a rapporté.

WILL

Pardonnez-moi si j’insiste mais pourquoi vous méfiez-vous autant de ce James ?

ASHLEY

Tu perds ton temps Will !

HELEN

Ashley a raison, nous avons des choses plus importantes à faire que de débattre de mon passé.

WILL

Si vous le dîtes. Cependant…

HELEN

Oui docteur Zimmerman ?

WILL

C’est juste que… J’aimerais comprendre votre comportement envers lui. Il semble vraiment sincère et…

HELEN

James fait partie de mon passé, un passé que je souhaite oublier et vous ne m’y aidez pas.

ASHLEY

Comme c’est pratique.

HELEN

Ne vous fiez pas à son apparent repentir. James est tout sauf respectable. Il est vil, perfide et sournois. Sous son air charmant et attachant, c’est un manipulateur et un menteur. Si vous ne prenez pas garde, il se servira de vous comme il s’est servi de moi.

ASHLEY (arrogante)

Tu sais de quoi tu parles.

HELEN (les yeux brillants)

J’étais enceinte de toi lorsqu’il a trahi ma confiance. Jamais je ne pourrais lui pardonner. J’étais vulnérable, émotionnellement et physiquement, cela ne l’a pas arrêté pour autant. Il a profité de mes faiblesses de la pire des manières, croyez-moi, il ne mérite aucune pitié.


8. Intérieur, nuit, chambre d’Helen (flashback)

HELEN est assise dans un fauteuil à bascule près du feu de cheminée. Elle est en train de lire un livre, une main posée sur son ventre arrondi. BARNEY entre dans la chambre après avoir frappé. Il tient une feuille dans sa main. HELEN relève la tête.

HELEN

Barney ?

BARNEY à l’air très préoccupé et très nerveux.

HELEN (inquiète)

Qu’y-a-il ?

BARNEY

Je crains que nous n’ayons un problème.

HELEN regarde BARNEY avec incompréhension.


9. Intérieur, nuit, salon

JAMES arrive. HELEN est debout face à la cheminée, tenant dans sa main la feuille que BARNEY lui a apportée.

JAMES

Helen ? Si je n’étais pas ce que je suis, tu m’aurais vraiment surpris.

HELEN (lui montrant la feuille)

Puis-je savoir ce que tout cela signifie ?

JAMES (prenant la feuille et la parcourant des yeux)

Helen… Je… Je suis vraiment désolé. Apparemment quelqu’un veut s’en prendre à ton enfant.

HELEN

Il semblerait en effet.

JAMES (tournant le dos à HELEN)

Tu as une idée de l’identité de cet individu ?

HELEN (ironique)

Si je prends en compte un petit détail sans importance, je dirais que oui, j’ai une vague idée.

JAMES

Un détail ? Quel détail ?

HELEN (sérieuse)

Barney a intercepté cette lettre dans ton courrier James.

JAMES (se tournant vers HELEN)

Tu ne penses tout de même pas que c’est moi ? Voyons, Helen, tu n’es pas sérieuse ?

HELEN (se tournant vers la cheminée)

J’ai vraiment hésité à le croire.

HELEN prend le pieu posé sur le rebord de la cheminée et fait volte-face pour menacer JAMES.


HELEN

Mais désormais, je n’ai plus aucun doute. Barney et Lindsay m’ont rapporté assez de preuves pour en être certaine.

JAMES

Je t’assure que…

HELEN

Je t’en prie, cela devient insultant. J’avais confiance en toi James.

JAMES observe quelques instants HELEN, un sourire mauvais se dessine alors sur ses lèvres.

JAMES

Comment as-tu pu croire qu’après 260 ans de trahisons j’ai soudainement eut envie de m’assagir ?

HELEN

Je te conseille de quitter très vite cette maison avant que ma complaisance ne se change en ressentiment.

JAMES

Si je pars, saches que je reviendrai pour l’enfant Helen.

HELEN

Je te demande pardon ?

JAMES

Ton bébé est à moi.

HELEN

Tu sous-estimes mon amour pour lui James.

JAMES

Et toi, chère Helen, tu sous-estimes ma détermination à te l’enlever.

HELEN

Pourquoi lui ? Qu’a-t-il de si exceptionnel ?

JAMES

Ne joue pas les innocentes, tu le sais très bien.

HELEN

Je ne comprends pas pourquoi tu es entré dans mes grâces. Si tu ne voulais que mon bébé, il te suffisait de me le prendre à sa naissance ?

JAMES

Disons que j’avais envie de m’amuser.

HELEN

Malheureusement pour toi, le jeu est terminé.

JAMES

En réalité, ce n’est que le commencement !

JAMES se jette sur HELEN qui esquive son attaque. Ils se battent et HELEN prend le dessus. JAMES est au sol. HELEN pose le pieu sur son cœur.

HELEN

Tu aurais dû te méfier. Pendant que tu te battais pour moi, j’ai eu tout le temps d’observer tes faiblesses.

JAMES

Alors, qu’attends-tu ? Sauve ton enfant et finissons-en.

HELEN

Je ne suis pas comme toi, je ne tue pas de sang-froid. Relève-toi.

HELEN se recule et JAMES se relève.

HELEN

Tu n’auras jamais mon enfant. Maintenant va-t-en et ne revient jamais.

Il tourne le dos à HELEN. Soudain il se retourne et la frappe. HELEN s’effondre, inconsciente. JAMES s’approche d’elle et au moment où il va la mordre, un coup de feu se fait entendre. JAMES relève la tête. LINDSAY se tient en haut des escaliers avec une carabine.

LINDSAY

N’y songe même pas. Si Helen est trop attachée à toi pour pouvoir te tuer, sache que je n’hésiterais pas une seule seconde.

JAMES prend alors la fuite. LINDSAY se précipite vers HELEN.


10. Extérieur, nuit, ruelle

ASHLEY (souriant)

Apparemment, j’ai été un jouet très en vogue.

WILL

Je ne comprends pas pourquoi il a tenté d’enlever Ashley.

HELEN

Docteur Zimmerman, est-il nécessaire de vous rappeler que la physiologie de ses deux parents est plutôt singulière ?

WILL

Et alors ?

HELEN

Alors elle fut et est encore la convoitise de beaucoup de personnes mal intentionnées.

ASHLEY

Comme un certain John Druitt par exemple ?

HELEN (froissée)

Tu dois te méfier de tout le monde, comme je te l’ai toujours enseigné. La prudence n’a jamais été un frein à la curiosité ou l’altruisme mais elle s’avère nécessaire pour survivre.

ASHLEY

Apparemment, je ne me débrouille pas trop mal puisque je suis encore en vie. Si quelqu’un tente quoi que se soit contre moi, il aura la joie de goûter aux nouvelles inventions d’Henry.

HELEN

Ne prend pas ce que je dis à la légère Ashley. Tu ne sais pas combien de fois Barney et moi avons dû te protéger.

ASHLEY

Une époque bien révolue. Aujourd’hui, je suis assez grande pour me défendre moi-même.

WILL

À votre avis quelles sont ses intentions ?

HELEN

J’ignore la véritable raison qui a conduit James à revenir vers moi mais je reste persuadée qu’elle n’a rien de charitable. Je ne saurais que trop vous suggérer de rester sur vos gardes avec lui.


11. Extérieur, nuit, toit dans la ruelle

JAMES est accroupi, son visage est fermé et très pale. Il observe HELEN, WILL et ASHLEY en contrebas et écoute leur conversation. Soudain il remarque qu’un groupe de vampires approche. Les vampires entourent discrètement HELEN, WILL et ASHLEY.

Aucun commentaire: