Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

vendredi 19 décembre 2008

Episode 5, webisode 4


Webisode 4


1. Extérieur, nuit, devant le bâtiment

La voiture de BIGFOOT se gare devant l’entrée. JAMES vient alors à leur rencontre et ouvre la porte arrière. WILL et HELEN sortent. HELEN tient une trousse de médecin. Ils entrent dans le bâtiment.


Générique


2. Intérieur, nuit, chambre

HELEN entre dans la pièce et ferme la porte derrière elle. ASHLEY vient à sa rencontre.

HELEN

Comment va-t-elle ?

ASHLEY

Elle accouche, comment veux-tu qu’elle se sente ?

HELEN

Depuis combien de temps est-elle dans cet état ?

ASHLEY

Le travail avait déjà commencé avant notre arrivée.

HELEN

Sommes-nous en sureté ?

ASHLEY

Pour l’instant, oui. James s’occupe de notre sécurité.

HELEN

Et qui s’occupe de la tienne lorsque tu es seule avec lui ?

ASHLEY se détourne de sa mère et sort.

HELEN (se tournant)

Ashley !

HELEN baisse la tête en soupirant et en fermant les yeux. Puis elle se reprend et se tourne vers la future mère.

HELEN (s’approchant)

Je suis le docteur Helen Magnus, comment vous appelez-vous ?

FEMME (serrant des dents)

Jenny, Jenny Kenard.

HELEN

Très bien Jenny détendez-vous, tout va bien se passer. Je vais d’abord vous examiner, d’accord ?

La jeune femme acquiesce.

HELEN

Bien. Voyons voir ça.

HELEN passe une main sous le drap recouvrant les genoux de JENNY.


3. Intérieur, nuit, bâtiment

ASHLEY observe ce qui se passe à l’extérieur par une fenêtre. WILL fait les cent pas.

ASHLEY (sans le regarder)

Assis-toi ! Tu commences à me filer la migraine.

WILL

Désolé, j’essaye juste de me calmer.

ASHLEY

Alors essaye plutôt une figure de yoga.

JAMES entre.

JAMES

Le périmètre est sécurisé. Je n’ai rien détecté de suspect.

ASHLEY

C’est bien trop calme. Je n’aime pas ça.

JAMES

Ne t’inquiète pas. S’il y avait le moindre danger, je le sentirais.

ASHLEY (se retournant)

Non, ce que je veux dire c’est qu’ils étaient vraiment trop peu nombreux.

JAMES

C’est vrai mais…

ASHLEY (le coupant)

Alors où sont passés les autres ?

WILL (étonné)

Quels autres ? Je croyais que vous les aviez tous exterminés.

ASHLEY (roulant des yeux)

Nous avons tué tous les vampires qui se trouvaient dans les parages, mais je parle de leurs renforts.

WILL (inquiet)

Des renforts ? Vous voulez dire qu’il y en a d’autres ?

JAMES

Il est évident que nous sommes dans un lieu de repli fortuit. La femme étant sur le point d’accoucher, ils n’ont pas eu le temps de l’emmener dans leur repaire.

WILL

Ce qui veut dire ?

ASHLEY

Qu’une fois que l’enfant divin sera né, notre horde de rois mages usera de tous les moyens pour le récupérer.

WILL

Génial ! Vous avez d’autres bonnes nouvelles ?

Un hurlement s’échappe de la chambre. WILL secoue la tête de dépit, ASHLEY et JAMES s’observent.

WILL

Combien de temps ça va prendre ?

ASHLEY

Aucune idée.

WILL

Les hurlements ne vont pas attirer les vampires ?

ASHLEY (irritée)

Je n’en sais rien !

WILL

Je devrais aller voir ce qui se passe, je peux peut-être me rendre utile.

ASHLEY (très agacée)

Tu restes ici.

JAMES (souriant)

Vous n’avez vraiment rien à craindre. D’autant plus que j’ai promis à ta mère que je ne laisserais rien t’arriver.

ASHLEY (étonnée)

Tu as promis quoi ! Elle savait que tu étais avec moi ?

JAMES

Ashley je…

WILL

Je sais que vous cherchez à être rassurant mais sans vouloir vous offenser, j’ai quand même beaucoup mal à me détendre.

Un nouveau hurlement se fait entendre.

ASHLEY

J’en connais une autre qui a les mêmes problèmes que toi.


4. Intérieur, nuit, chambre

JENNY retombe contre l’oreiller en haletant, son corps couvert de sueur.

HELEN

C’est très bien Jenny. Vous vous en sortez très bien.

JENNY

Je n’y arriverai pas. C’est trop difficile

HELEN

Vous devez vous accrocher, il n’y en a plus pour très longtemps, je vous le promets. (souriant) Je suis sûre que vous avez hâte de tenir votre bébé dans vos bras.

JENNY acquiesce en serrant les dents.

HELEN

Très bien alors encore un petit effort. Comment s’appelle le père du bébé ?

JENNY (se relève en poussant, serrant des dents)

Aaron !!!

HELEN

Est-il au courant de votre état ?

JENNY acquiesce, avant de reprendre son souffle avec difficulté et de retomber contre son oreiller.

HELEN

Très bien. Il faut que vous poussiez encore une fois et se sera finit d’accord?

JENNY

D’accord.

JENNY se remet à pousser


5. Intérieur, nuit, bâtiment

Les cris d’un nouveau né s’élèvent. Peu de temps après, la porte de la chambre s’ouvre. WILL, ASHLEY se rapprochent, JAMES reste en retrait. HELEN, tenant le bébé, sort de la chambre et s’approche d’ASHLEY.

HELEN

Docteur Zimmerman, pouvez-vous tenir compagnie à la mère ?

WILL

Bien sûr.

WILL part dans la chambre.

HELEN

Ashley je veux que tu le prennes un instant.

ASHLEY

Pourquoi ? Qu’est-ce que…

HELEN

Il lui faut du sang frais.

ASHLEY

Quoi ?

HELEN

Je me doutais qu’il serait légèrement anémié dès les premiers instants de sa vie. Je vais chercher ce qu’il faut dans la voiture, je reviens immédiatement.

ASHLEY

Je vais le ramener à sa mère.

HELEN

Non, elle est épuisée. Je veux qu’il reste avec toi.

ASHLEY prend le bébé dans ses bras à contrecœur. HELEN sort.


6. Intérieur, nuit, chambre

WILL est en train de rafraîchir le visage de Jenny avec un mouchoir imbibé d’eau.

JENNY (chuchotant)

Mon bébé…

WILL

Votre fils va bien. Il est avec la fille du docteur Magnus. Il ne craint rien. Essayez de vous reposer.

JENNY (inquiète)

Les vampires ?

WILL
Bien…

Un bruit sourd se fait entendre, des pleurs de bébé se font entendre.

JENNY (inquiète)

Mon bébé ?

WILL se lève et fait signe à JENNY de ne pas bouger ni faire de bruit. Il s’approche de la porte et l’ouvre.


7. Intérieur, nuit, bâtiment

ASHLEY est étendue au sol, inconsciente. WILL se précipite vers elle.

WILL

Ashley !

Il la retourne doucement sur le dos. ASHLEY revient à elle et pose une main sur son front en ouvrant les yeux. Elle soulève légèrement la tête regardant à droite et à gauche

ASHLEY (reposant la tête par terre)

Merde !


8. Intérieur, nuit, bureau d’Helen

HELEN entre dans son bureau et ferme la porte derrière elle. ASHLEY, qui est devant la fenêtre, se retourne.

ASHLEY

Comment va-t-elle ?

HELEN s’assoit derrière son bureau.

HELEN

Selon toi, dans quel état d’esprit se trouve une mère dont l’enfant vient de se faire kidnapper ?

ASHLEY

Aucune idée mais c’est un sentiment que tu ne risque pas d’éprouver.

HELEN

Qu’est ce que je suis censée comprendre ?

ASHLEY

Laisse tomber.

ASHLEY et HELEN s’affrontent du regard. ASHLEY sourit tristement en baissant le regard.

ASHLEY

Et dans quel état d’esprit je devrais me trouver, moi ?

HELEN

Sauf erreur de ma part, il me semble que ce n’est pas ton enfant qui s’est fait enlever.

ASHLEY replonge son regard dans celui de sa mère.

ASHLEY

Tu as bien failli réussir à sacrifier ton pion pour sauver ta reine.

HELEN

Je te demande pardon ?

ASHLEY

Tu as laissé James venir avec moi alors que tu ne lui fais pas confiance, j’en déduis que tu savais ce qui allait se passer.

HELEN

Tu te trompes. Je commençais vraiment à croire qu’il était sincère. Et la question n’est pas là, je t’avais formellement interdit de sortir sans mon autorisation.

ASHLEY

Ne te fatigue pas. Tu as raté ton coup avec Katsuya mais, oh miracle, James est arrivé au bon moment.

HELEN (se levant)

Qu’es-tu en train d’insinuer ?

ASHLEY (haineuse)

Tu n’as rien fait, rien du tout. Elle aurait pu me tuer et toi, tu l’as regardée faire maman, sans bouger. Ensuite, il y a eu James. Cette goule en avait après moi bien avant ma naissance mais tu l’as laissée m’approcher alors que je n’étais pas censée être armée. Que dois-je en déduire ? Que c’est ton prix pour me faire payer mon erreur ?

HELEN observe ASHLEY sans comprendre.

ASHLEY

Oui, l’erreur d’avoir laissé filer l’amazone avec ton enfant. Tu as dit vrai, je n’ai peut-être pas perdu d’enfant à moi mais je n’ai pas su protéger celui qui comptait le plus pour toi. James avait raison sur un point, je ne suis qu’un vulgaire pion à sacrifier. Alors je te repose une nouvelle fois la question. Dans quel état d’esprit penses-tu que je me trouve ?

HELEN défie sa fille du regard.

HELEN

Tu as terminé ? Mais que t’arrive-t-il ? Jamais tu n’as eu de telles incertitudes auparavant. Je ne comprends pas pourquoi tu penses que je me sers de toi comme d’un pion que je pourrais sacrifier alors que tu sais pertinemment ce que tu représentes pour moi. Tu es ma fille Ashley, ma chair et mon sang, tu portes le nom de ma grand-mère. Ces allégations devraient suffire à effacer tous les doutes que tu pourrais avoir à propos de ce que je ressens pour toi.

ASHLEY est sur le point de répondre mais HELEN l’arrête d’un signe de main.

HELEN

Si je n’ai pas bougé lorsque tu étais à la merci de Katsuya, c’est parce que je savais qu’en le faisant je te condamnais à une mort certaine. J’étais terrifiée à l’idée de te perdre, et je le suis encore aujourd’hui. Quant au bébé, si j’ai eu la faiblesse de t’en vouloir sur le moment, je sais également que tu n’aurais rien pu faire pour empêcher ce qui est arrivé. C’est ainsi que tout devait se passer, je l’ai mis au monde mais je ne serais jamais sa mère.

ASHLEY

Tu ne peux pas dire ça, je sais que tu ne le pense pas.

HELEN

À ton tour, tu as raison sur un point. Je ne mesurais pas l’étendue de ta souffrance. J’ai beaucoup négligé tes sentiments à propos des évènements qui sont survenus ces derniers temps, à commencer par ceux qui me lient à ton père.

ASHLEY

Maman…

HELEN

Ma chérie, tu es une Magnus avant même d’être ma fille. Depuis l’aube de ta vie, tu sais ce que ce nom signifie pour celui qui le porte. Tu connais mieux que quiconque, le sens des mots destinée, sacrifice et responsabilité. C’est ton héritage. Je ne t’ai jamais menti sur ce que j’attendais de toi et j’ai toujours agit avec toi en connaissance de cause. Le fait d’être ta mère m’a obligé, et m’oblige encore, parfois, à faire des choix difficiles. Je suis pleinement consciente que certains d’entre eux auraient pu, et peuvent encore, te coûter la vie. Néanmoins, quoi que tu en penses, être ta mère est un rôle que je revendique du plus profond de mon être. Cette condition je l’ai ardemment désirée, à un point que tu n’imagines même pas alors plus jamais je ne veux que tu doutes de mes sentiments à ton égard. Est-ce que tu m’as bien comprise ?

ASHLEY acquiesce doucement, prenant conscience des mots de sa mère. Les deux Magnus se regardent très émues.

HELEN

Je sais où trouver James.

ASHLEY observe HELEN. Son regard a changé, elle paraît en colère .


9. Extérieur, nuit, cimetière

HELEN et ASHLEY marchent parmi les pierres tombales.

ASHLEY

Il ne pouvait pas choisir encore plus glauque ?

HELEN

Je te rappelle que nous avons affaire à un vampire, à quoi est-ce que tu t’attendais ?

ASHLEY

Peut-être à un lieu un peu moins cliché, disons un plus approprié et salutaire pour élever un enfant.

HELEN

« Approprié », « salutaire » ? Tu as décidé de faire des efforts de langage ?

ASHLEY lui sourit, HELEN lui rend son sourire. JAMES sort soudainement de derrière une crypte, le bébé dans les bras, un révolver à la main.

JAMES

Comme c’est touchant. La mère et la fille de sortie pour une petite balade familiale.

ASHLEY est sur le point d’attaquer mais HELEN l’en empêche.

JAMES

Je te conseille de te tenir tranquille et tu vas gentiment jeter ton super prototype vers moi.

ASHLEY (ironique)

Je ne prête pas mes jouets. Si vous le voulez, il va falloir venir le chercher.

JAMES

Helen, dis à ta précieuse fille que son insolence risque fort de lui coûter la vie.

ASHLEY ne bouge pas. JAMES arme son révolver et la tient en joue.

JAMES

Je ne me répèterai pas Ashley.

HELEN (inquiète)

Fais ce qu’il te dit.

HELEN pose délicatement sa main sur l’épaule d’ASHLEY qui fini par s’exécuter à contrecœur.

JAMES

Sage décision.

HELEN

Donne-moi le bébé, James.

JAMES

Pourquoi je ferais cela ? Parce que tu me l’ordonne gentiment ? J’ai toujours été réfractaire à l’autorité, ça doit venir de mes origines.

HELEN

Cette fois, je te promets que tu ne t’en sortiras pas.

JAMES (hurlant)

Occupez-vous d’elles !

Un groupe de vampire apparaît soudain et attaque les deux Magnus. Celle-ci se défendent et subissent quelques écorchures. ASHLEY aide sa mère. Elles finissent par venir à bout du groupe, mais James a disparu. ASHLEY ramasse son arme, HELEN lui fait signe d’approcher silencieusement de la crypte.


10. Intérieur, nuit, crypte

ASHLEY et HELEN pénètrent dans la crypte. JAMES est penché au-dessus du berceau de l’enfant.

JAMES

Je savais que vous viendriez facilement à bout de ces incapables.

ASHLEY (ironique)

Vous savez toujours tout, ça commence à devenir exaspérant.

HELEN

Pourquoi nous avoir conduites ici ?

JAMES

J’ai choisi la plus belle crypte pour rendre hommage à vos deux cadavres. Quitte à faire de l’ironie, autant clairement l’illustrer.

ASHLEY

Y’a juste un truc qui va poser problème.

JAMES

Ah oui ? Lequel ?

ASHLEY

Je n’ai jamais aimé jouer aux osselets !

ASHLEY se jette alors sur JAMES qui se défend. Il sait où attaquer et la met très vite dans une mauvaise position. ASHLEY perd à nouveau son arme dans la bataille et tente de repousser JAMES comme elle le peut. HELEN en profite pour récupérer le bébé. JAMES s’en rend compte et ASHLEY profite de son inattention pour lui donner un coup qui le rend furieux. Au moment où il va la frapper, une détonation se fait entendre. JAMES arrêté dans son mouvement observe sa poitrine. Un trou incandescent se dessine puis sont corps tout en entier se met à brûler. Il pousse d’atroces hurlements et peu de temps après tombe en poussière sur ASHLEY. HELEN tient le bébé au creux d’un de ses bras et le prototype d’HENRY dans son autre main. ASHLEY se met à tousser. Elle frotte ses vêtements rapidement, avant de se relever.

ASHLEY

Rappelle-moi de prendre trois douches en arrivant.

HELEN

Trois ?

ASHLEY

Ah oui. C’est un minimum.

HELEN et ASHLEY se sourient.


11. Intérieur, nuit, chambre du sanctuaire

JENNY tient son bébé dans ses bras. HELEN, ASHLEY et WILL sont autour de son lit.

WILL

Vous avez choisi un prénom ?

JENNY

Aaron et moi voulions l’appeler Damian. C’était le prénom de mon père.

ASHLEY

C’est un excellent choix.

HELEN

Êtes-vous sûre de vouloir partir demain ?

JENNY

Oui, Aaron attend notre venue avec impatience. Je tenais à vous remercier de m’avoir aidé à mettre au monde mon bébé et surtout de me l’avoir ramené.

HELEN

Ne me remerciez pas, grâce à vous, j’ai pu expier certaines de mes fautes passées.

ASHLEY

Et apaiser les fureurs du présent.

HELEN et ASHLEY se sourient furtivement mais font montre d’une belle complicité.

HELEN

Bien. Nous allons vous laissez vous reposer. Je repasserais vous voir avant votre départ.

JENNY

Merci.

HELEN

Bonne nuit.

Le petit groupe sort.


12. Intérieur, nuit, bureau d’Helen

ASHLEY frappe à la porte avant d’entrer dans la pièce, cachant quelque chose dans son dos. HELEN qui était penchée sur un dossier relève la tête.

ASHLEY

Alors Jenny est déjà partie ?

HELEN

Oui, en fin de matinée.

ASHLEY

Dommage j’aurais bien aimé saluer le petit Damian.

HELEN sourit, puis elle regarde sa fille, intriguée.

HELEN

Que caches-tu derrière ton dos ?

ASHLEY passe sa main à l’avant, tout en baissant la tête. Elle tient un bout de tissus et déplie la robe qu’elle portait sur la photo.

ASHLEY (lui tendant la robe)

En rangeant quelques affaires j’ai retrouvé ceci.

HELEN (souriant en la prenant)

Tu détestais la porter.

ASHLEY

Oui c’est vrai. Mais peut-être que ma sœur l’aimera.

HELEN la regarde surprise.

ASHLEY

Quoi que tu en penses, tu es également sa mère.

HELEN

Ashley je…

ASHLEY (la coupant)

Je ne sais pas quand ou comment, mais je te la ramènerais maman. Tu as ma promesse.

HELEN et ASHLEY se regardent droit dans les yeux.



Fin


2 commentaires:

Anonyme a dit…

ah helen a un deusième enfant c'est pas mal comme idée


virginie

amazonqueen a dit…

Salut Virginie!

Oui cette dernière scène entre Helen et Ashley fait référence à ce qui se déroule dans l'épisode 2 avec l'amazone.

Merci pour ton commentaire et pour ta fidélité.

Bonne continuation.

Amazonqueen