Quest-ce que Sanctuary?

Sanctuary est une websérie crée en 2007 par Damian Kindler et Martin Wood.

Producteurs exécutifs : Marc Aubanel, Damian Kindler, N. John Smith, Amanda Tapping, Martin Wood.

Cast
Amanda Tapping ........................................................................ Docteur Helen Magnus
Robin Dunne .......................................................................... Docteur Will Zimmerman
Emilie Ullerup ..................................................................................... Ashley Magnus
Christopher Heyerdahl .................................................................. Montague John Druitt
Bigfoot ..................................................................................................... Bigfoot

Introduction saison virtuelle

Disclaimer

Tous les personnages publiquement reconnaissables, les lieux, etc sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les personnages originaux et l'intrigue sont la propriété de l'auteur. Ce travail n'est pas rémunéré. Aucun droit d'auteur n'est enfreint.

samedi 11 octobre 2008

Episode 3, Webisode 2

Wébisode 2


1. Extérieur, nuit, devant le Sanctuaire

La moto d’ASHLEY apparaît peu à peu devant l’ombre du bâtiment. Elle roule doucement. On peut distinguer qu’elle tient contre elle un corps immobile. ASHLEY compose le code pour ouvrir les portes puis elle disparaît derrière les portes qui se referment.

Générique

2. Intérieur, nuit, garage

La moto se gare. ASHLEY coupe le contact et fait signe d’approcher à WILL en haut des escaliers. WILL descend et s’approche d’elle.

ASHLEY

Vite, elle est dans les vapes!

WILL

C’est l’enfant que tu trouvé?

ASHLEY

Wow, quelle perspicacité. Prends la gamine au lieu de poser des questions stupides, je n’ai pas envie que ma mère m’accuse d’avoir aggravé son état.

WILL

Bien sûr.

WILL attrape le petit corps dans ses bras. ASHLEY descend de la moto puis enlève son casque qu’elle accroche sur un de ses rétroviseurs. Elle sort alors un petit sac d’une des sacoches. De son côté, WILL semble étonné de quelque chose puis regarde ses mains qui sont recouvertes d’un liquide poisseux. En examinant de plus près, il découvre qu’elles sont couvertes de sang.

WILL

Qu’est-ce que…

ASHLEY relève la tête de son sac. WILL relève la tête à son tour et comprends alors d’où provient le sang.

WILL

Ashley ?

ASHLEY regarde son ventre, suivant le regard de WILL.

ASHLEY

Quoi ? La vue du sang te dérange ?

WILL

Ça a l’air plutôt mauvais.

ASHLEY

C’est juste une égratignure. Une douche et il n’y paraîtra plus. Par contre, la gamine doit être examinée au plus vite.

ASHLEY tourne les talons pour retourner à sa moto.

WILL (fermement)

Ashley! Je pense vraiment que tu devrais montrer cette blessure à ta mère.

ASHLEY (avec un sourire narquois)

Je pense vraiment que tu devrais t’occuper de tes affaires.

WILL

Tu ne pourras pas la fuir bien longtemps, tôt ou tard elle voudra savoir comment tu as récupéré la petite.

ASHLEY (grimaçant)

Tu marques un point.

ASHLEY semble réfléchir quelques instants.

ASHLEY (soupirant)

Adieu bain moussant

WILL et ASHLEY rentrent dans le Sanctuaire.

3. Intérieur, nuit, chambre d’isolement

HELEN est en train de préparer ses instruments dans la chambre lorsque WILL et ASHLEY arrivent. HELEN se précipite vers l’enfant à qui elle prend rapidement le pouls.

HELEN

Déposez-la sur le lit.

WILL s’approche du lit et dépose la petite qu’HELEN commence à ausculter. WILL recule vers ASHLEY.

HELEN (sans lever la tête)

Que s’est-il passé exactement ?

ASHLEY

Je poursuivais ta fameuse goule mais elle m’a échappée. Je n’ai pu récupérer que son trophée. Je sais que ce n’est pas vraiment ton style de jouet mais c’est l’intention qui compte.

HELEN (sans lever la tête)

Cette petite fille a eu beaucoup de chance. Excepté la griffure à son bras, il n’y a rien d’autre à déplorer. Fort heureusement.

WILL (se raclant la gorge)

Je ne dirais pas ça.

ASHLEY roule des yeux en soupirant. HELEN relève la tête curieuse. Elle découvre les mains ensanglantées de WILL et son regard se pose sur ASHLEY qui se tient l’abdomen d’une main.

HELEN (étonnée)

La créature t’a blessée ?

ASHLEY (levant les yeux au ciel)

Pitié, surtout pas de psychodrame.

HELEN (s’approchant)

Ne sois pas insolente et laisse-moi examiner cette blessure.

ASHLEY (reculant)

Occupe-toi de la petite et laisse-moi m’occuper de moi. Ce deal a toujours fonctionné et puis j’ai un compte à régler avec Ernie! Son arme est vraiment… (Pâlissant) ineffi… cace… Whoa…

HELEN (inquiète)

Ashley ?

ASHLEY, qui se tenait le crâne d’une main et le ventre de l’autre, perd l’équilibre. WILL la rattrape maladroitement.

WILL

Ashley ? (à Helen) Elle a perdu connaissance.

HELEN

Vite docteur Zimmerman, allongez-la sur l’autre lit.

WILL s’exécute avec un peu de difficulté. HELEN l’aide.

HELEN

Pouvez-vous veiller sur l’enfant pendant que je m’occupe de ma fille?

WILL acquiesce et se rend au chevet de la petite.

HELEN

Docteur, je vous suggère de mettre des gants si vous devez lui prodiguer des soins.

WILL

Vous avez raison.

HELEN pose une main sur le front d’ASHLEY avant d’ouvrir son blouson. Elle grimace en découvrant la blessure qui saigne toujours. HELEN commence à la soigner.

4. Intérieur, nuit, bâtiment

L’anormal arrive dans la cave. Il est blessé et perd beaucoup de sang. Il se fraye un chemin jusqu’à un mur en laissant des traces de sang un peu partout et se laisse glisser au sol. Il attrape un œuf, le casse, récupère le liquide se trouvant à l’intérieur et le passe sur sa blessure. Une fois fait, il pose la tête contre le mur et s’endort.

5. Intérieur, nuit, chambre d’isolement

HELEN a finit de soigner l’abdomen de sa fille. Elle tente d’ôter la veste en cuir d’ASHLEY normalement mais n’y parvient pas à cause de la transpiration et qu’elle essaie de ne pas trop bouger Ashley. Elle attrape une paire de ciseaux, coupe la manche et fait une prise de sang. Lorsqu’elle a finit, elle se relève et fait face à WILL.

HELEN

Docteur Zimmerman?

WILL relève alors la tête vers HELEN.

HELEN

Pourriez-vous me rendre un service ?

WILL (se rapprochant)

Bien entendu.

HELEN lui tend les ciseaux. WILL semble surpris

HELEN

N’hésitez pas à vous en servir, il faut impérativement retirer tous les vêtements d’Ashley ainsi que ceux de l’enfant.

WILL (prenant les ciseaux en hésitant)

Euh... à mon avis, Ashley préférerait que vous le…

HELEN (le coupant)

Nous n’avons pas de temps à perdre, ces échantillons de sang doivent être analysés au plus vite.

WILL (grimaçant)

Elle ne va pas aimer ça du tout.

HELEN (regardant Ashley avec un sourire crispé)

Ma fille aura juste une raison supplémentaire de m’en vouloir.

WILL (posant sa main sur le front d’Ashley)

La petite aussi est brûlante. Vous avez une idée de ce que c’est Magnus ?

HELEN

Je n’en suis pas encore sûre mais cette fièvre m’inquiète beaucoup. Surtout ne prenez aucun risque inconsidéré et surveillez bien leurs signes vitaux. À la moindre variation, prévenez-moi immédiatement.

HELEN attrape les petites fioles de sang prises à ASHLEY et à l’enfant et sort de l’infirmerie tandis que WILL observe tour à tour les patientes avec inquiétude.

6. Extérieur, nuit, devant une boîte de nuit

Deux adolescents sortent de la discothèque. Ils se bécotent un peu. Au détour d’une rue, le jeune homme plaque sa petite amie contre le mur d’une maison et se met à l’embrasser fougueusement. Quelqu’un les observe de loin. Doucement la jeune fille repousse son petit ami.

JEUNE FILLE (riant)

Charlie arrête, tu sais que je dois rentrer.

CHARLIE (plongeant dans son cou)

Encore deux minutes Beckie.

BECKIE (le repoussant toujours en riant)

Nan! Si je suis en retard, je serai privée de sortie pendant un mois.

CHARLIE

Aller, laisse-moi au moins te raccompagner!

BECKIE (grimaçant)

Tu sais ce que mes parents pensent de toi, et puis je n’habite qu’à deux pâtés de maison. On se voit demain d’accord ?

CHARLIE (résigné)

D’accord, d’accord.

Il l’embrasse doucement.

CHARLIE

Je peux t’appeler au moins… juste pour savoir si tu es bien rentrée ?

BECKIE le repousse par les épaules

BECKIE (fermement)

Charlie!

CHARLIE

Ok, ok. À demain ma belle!

CHARLIE vole un baiser à BECKIE avant de partir en courant. BECKIE l’observe disparaître dans la rue d’à côté en souriant. Elle commence à marcher. Un bruit se fait entendre. BECKIE se retourne apeurée et fait face à un chat fouillant dans les poubelles. Le chat s’arrête et l’observe.

BECKIE (une main sur le cœur, souriant)

Oh ce que tu m’as fait peur ! (elle se baisse) Viens minou, minou, minou

Le chat commence à marcher dans sa direction puis s’arrête et commence à reculer sans raison apparente. BECKIE s’aperçoit qu’il fixe quelque chose derrière elle. Elle se retourne pour voir ce que c’est. Le pestiféré se tient derrière elle, immobile. Il grimace et émet soudain un grognement. BECKIE hurle.

7. Intérieur, nuit, laboratoire d’Helen

HELEN est penchée au dessus de son microscope. BIGFOOT arrive en tenant le sac d’ASHLEY. HELEN relève la tête.

HELEN (désignant le sac de la tête)

Qu’est-ce c’est?

BIGFOOT

Ashley avait ce sac avec elle. J’ai pensé qu’il fallait vous l’apporter.

BIGFOOT s’approche d’HELEN et lui donne le sac. HELEN l’ouvre et en sort l’œuf qu’il contient.

BIGFOOT

Un œuf ?

HELEN

Peut-être la solution à notre problème.

BIGFOOT

C’est l’œuf de quoi, docteur?

HELEN

Ça, c’est ce que je vais tâcher de découvrir en attendant qu’Ashley soit en mesure de nous en dire plus.

HELEN regarde BIGFOOT.

8. Intérieur, nuit, chambre d’isolement

WILL examine les signes vitaux d’ASHLEY. Doucement un sanglot se fait entendre et finit par attirer son attention. Il se retourne et découvre l’enfant réveillée et terrifiée. WILL s’approche et s’assoit près d’elle.

WILL (souriant)

Hey! Tu es enfin réveillée. N’aies pas peur. Ici, tu n’as rien à craindre.

Les paroles de WILL ne semblent pas rassurer la petite. WILL pose sa main sur le front de la fillette.

WILL

Plus personne ne te fera de mal, je te le promets.

LA PETITE

Tu promets vraiment?

WILL (marque une croix sur son cœur)

Croix de bois croix de fer, si je mens je vais en enfer. Je m’appelle Will. Et toi?

LA PETITE

Claire.

WILL

Claire? C’est un très joli prénom.

CLAIRE

C’est ma maman qui m’a appelé comme ça.

WILL

Et où est-elle, ta maman?

CLAIRE

Elle est morte (elle marque une pause) et mon papa aussi.

WILL

Je suis désolée ma chérie. Mais qui s’occupe de toi ?

CLAIRE

Monsieur Thompson de l’Orphelinat Saint-James. (Observant l’infirmerie) Où est-ce que je suis ?

WILL

Chez une amie du nom d’Helen Magnus. Elle va te protéger du monstre qui t’a enlevé et elle va aussi soigner ta vilaine griffure. Tu vois, tu n’as vraiment plus rien à craindre.

CLAIRE acquiesce mais son regard reste apeuré.

WILL

Comment le monstre t’a enlevé ?

CLAIRE (confuse)

Je revenais de l’école… j’étais sur le chemin de l’orphelinat… il est arrivé derrière moi par surprise et… et…

WILL

Tout va bien, prends ton temps. Pourquoi étais-tu toute seule ?

CLAIRE

Je suis retournée chercher le livre de classe que j’avais oublié dans mon casier et lorsque je suis ressortie, les grandes étaient déjà parties.

WILL

Ce n’était pas très gentil de leur part.

ASHLEY (voix endormie)

Désolée de t’apprendre ça, mais on ne vit pas dans le monde merveilleux des Bisounours.

WILL tourne la tête et voit qu’ASHLEY réveillée. Elle est vêtue d’une chemise d’hôpital qui s’attache dans le dos.

WILL

Comment te sens-tu ?

ASHLEY

J’ai l’impression d’être dans un sauna mais ça va.

Le regard d’ASHLEY tombe sur ses vêtements posés à terre. WILL se lève pour venir au chevet d’ASHLEY qui a des marques étranges sur le visage.

ASHLEY (soulevant légèrement le drap)

Pourquoi mes vêtements ne sont pas sur moi?

WILL (gêné)

Euh, eh bien…

ASHLEY (agacée)

L’idée vient de ma mère n’est-ce pas ?

WILL (souriant légèrement)

Il fallait faire baisser ta fièvre.

ASHLEY (haussant légèrement la voix)

En lacérant mon blouson?

WILL

Nous ne pouvions pas l’enlever autrement.

ASHLEY (se redressant et forçant la voix)

Nous?

WILL (se rapprochant)

Ashley tu devrais rester allongée.

ASHLEY (se levant)

N’essaie pas de te prendre pour ma… Whoa!

Prise d’un vertige, elle se rattrape au lit puis se tient la tête à une main. WILL se précipite pour l’aider mais elle l’arrête.

ASHLEY (une main en l’air)

Je sais encore me recoucher...

ASHLEY roule les yeux victime d’un nouveau malaise. WILL se précipite pour la retenir et la recouche. Affolé, il se précipite vers le lit de CLAIRE qui semble également inconsciente.

9. Intérieur, nuit, laboratoire d’Helen

HELEN est en train d’étudier le sang et l’œuf et fronce les sourcils. Sur l’écran arrière, on peut voir WILL s’agiter et essayer de réveiller CLAIRE.

WILL (sur l’écran)

Claire? Claire? Tu m’entends ?

HELEN se retourne brusquement pour regarder l’écran au même moment où WILL l’interpelle.

WILL

Magnus! Vous devriez venir immédiatement!

HELEN attrape son téléphone et compose un numéro. Son regard est fixe et elle a l’air particulièrement inquiet.

HELEN

Lindsay? J’ai besoin de toi, immédiatement.

1 commentaire:

sarah a dit…

j'aime mais c'est pas un de mes préféré mais ca reste toujours très bien écrit, j'aimerais pouvoir faire ca